Comment planter et cultiver des épinards dans votre potager

L’épinard est une plante douce extrêmement tendre et sa valeur nutritive n’est plus à prouver, cependant, afin de réussir la plantation des épinards, c’est un peu compliqué, car pour avoir des feuilles tendres et succulentes, cela nécessite un respect des saisons, mais aussi, une méthodologie de plantation.

Pour avoir une bonne variété d’épinards, voici un petit guide qui peut vous aider dans ce sens.

Quelle période pour cultiver des épinards

semer vos épinardsLe moment idéal pour semer le Spinacia Oleracea comporte deux créneaux. La raison en est que les épinards réagissent à l’intensité du soleil et aux températures très élevées du milieu de l’été par une montée en graine rapide, une floraison précoce et une comestibilité généralement réduite de la récolte. Il est donc préférable de les cultiver au printemps, puis à l’automne. On parle également d’épinards d’été, car ils sont semés au printemps et récoltés au début de l’été, et d’épinards d’automne, qui sont semés à la fin de l’été et récoltés en automne. Plus précisément, les périodes suivantes conviennent :

  • Épinards d’été : semer en mars et avril.
  • Épinards d’automne : semis d’août à septembre

La plante annuelle est semée directement dans la plate-bande et peut être récoltée au bout de six à huit semaines seulement. Il est donc possible de faire plusieurs récoltes par an sur la même surface. Comme les épinards poussent et fleurissent rapidement grâce à la longue luminosité des jours d’été, il est recommandé de faire un premier semis en pleine terre de mars à mai. Il est suivi d’un second en août et septembre.

Cette période peut être encore étendue dans une serre ou une couche précoce. Pour une bonne croissance, il faut choisir la variété la mieux adaptée, par exemple des graines pour un semis précoce ou tardif, en pleine terre ou sous serre.

Où semer vos épinards ?

Si vous souhaitez semer des épinards, vous devez d’abord trouver un emplacement approprié pour ce légume à feuilles. Les caractéristiques suivantes de l’emplacement favorisent une croissance optimale :

  • Un sol riche en humus pour un bon apport en nutriments
  • Sol perméable pour éviter la stagnation de l’eau et pour une bonne pénétration des racines jusqu’à environ 30 centimètres de profondeur.
  • Bonne capacité de rétention d’humidité du sol en raison du risque élevé de dessèchement des feuilles d’épinards tendres.
  • En plein soleil pour les semis de printemps, à mi-ombre pour les semis d’été.

Préparez votre sol pour planter votre semis d’épinards !

semis epinardsL’épinard n’est pas très exigeant en matière de sol. Ils poussent bien dans une terre meuble et profonde, enrichie d’un peu de compost avant le semis. Il n’a pas besoin d’engrais supplémentaire pendant sa croissance. L’emplacement ensoleillé ou semi-ombragé doit être maintenu régulièrement humide, sinon les jeunes feuilles se dessèchent.

Comme les épinards s’enracinent à une trentaine de centimètres de profondeur et que seules les feuilles sont récoltées, ils ameublissent le sol pour les plantations suivantes. Les épinards ne doivent pas être cultivés plusieurs années au même endroit sans pause. Cela permet de respecter ce que l’on appelle la rotation des cultures et d’éviter que les maladies n’attaquent le légume.

Pour réussir votre germination, essayez d’offrir aux épinards une température qui va entre 15 et 25 degrés. La meilleure température est 15 °C, de ce fait, tentez de la garder dans cette moyenne.

Pour accompagner votre semis d’épinards, vous pouvez faire des associations de plantations, par exemple, vous pouvez planter les épinards avec :

  • Des pois ;
  • Des haricots ;
  • Des choux ;
  • De la laitue ou d’autres salades ;
  • Du céleri ;
  • De l’oignon ;
  • De la ciboulette.

Cependant, il existe des plantes à éviter à tout prix, car l’épinard et celles-ci peuvent se faire une guerre, il s’agit de :

  • La vigne ;
  • La bette ;
  • La betterave ;
  • Le fenouil ;
  • L’hysope.

Petit détail : si vous n’êtes pas habitué au mariage des plantations, sachez que si vous plantez des espèces qui ne s’apprécient pas et qui ne s’aiment pas beaucoup, l’une d’elles prendra le dessus sur l’autre et tentera de l’agresser, en prenant tous les nutriments essentiels à sa survie.

Il faut savoir que certaines espèces se voient comme des concurrents féroces dans un même espace de plantation, c’est pour ça que le mariage des espèces et la rotation des cultures doivent être étudiés. Si vous n’êtes pas au courant de ce concept, documentez-vous avant de planter votre semis d’épinards.

Semer des épinards

Même si l’épinard est considéré comme fragile quand on parle des feuilles, il est très résistant aux températures très basses et est apte à supporter une température de moins 10 degrés Celsius, ce qui lui permet de se développer en France très facilement.

Il est préférable de semer les épinards de février à mai et d’août à septembre, en choisissant un sol frais. Il faudra faire des lignes de rang espacées d’une distance de 20 cm et semer vos plantations 1 à 2 cm en profondeur. N’oubliez pas d’éclaircir à 20 cm et de protéger votre semis pendant l’été. Cependant, durant l’hiver, laissez-le chercher le soleil, si celui-ci est présent.

Les épinards doivent être arrosés de manière régulière et abondamment, et ce, durant tout le long de votre culture. Il faudra aussi désherber votre semis et protéger les variétés les plus fragiles avec un voile de forçage pour ne pas laisser l’accès au froid durant l’hiver.

Lors du semis, il convient de procéder comme suit :

  1. À l’aide d’une houe ou d’un bâtonnet en bois, tracez des sillons espacés d’environ 20 centimètres dans la plate-bande ratissée et ameublie.
  2. Placez les graines à environ cinq centimètres d’intervalle.
  3. Recouvrir les sillons de terre sans trop serrer, en laissant un espace de deux à trois centimètres.
  4. Arroser abondamment et maintenir une humidité constante jusqu’à la germination.

Quand récolter les épinards ?

recolter epinardsEn règle générale, la récolte des épinards se fait au printemps même si cela dépend aussi de la préparation prévue. Récoltez les épinards de préférence les jours ensoleillés, car la teneur en nitrates est alors plus faible.

  • Les jeunes feuilles tendres peuvent être utilisées crues pour une salade. Les feuilles plus grandes et fermes doivent être cuites quelques minutes sans les tiges épaisses. La laitue bébé n’est d’ailleurs pas un jeune épinard ordinaire, mais une variété aux feuilles petites et tendres.
  • En ne coupant que les feuilles extérieures d’un plant d’épinards juste au-dessus du sol et en laissant le cœur, on stimule une nouvelle pousse.  Lorsqu’une fleur s’est formée, les feuilles ne doivent plus être consommées car elles deviennent amères.

Il faut garder à l’esprit que l’épinard est une plante qui doit être consommée rapidement après sa récolte pour être fraîche, cela vous permet d’apprécier celle-ci de la meilleure façon possible, car ses feuilles sont toujours énergiques et remplies des nutriments dont vous avez besoin.

Semer des épinards en pots ou balconnières

Si vous ne disposez ni d’un jardin ni d’une serre, les épinards peuvent être cultivés toute l’année sur le balcon, ou même en pot sur le rebord de la fenêtre de la cuisine. Il faut toutefois faire attention à certaines choses :

  • Vérifier l’exposition, souvent un ensoleillement intense en raison de l’orientation sud.
  • Éviter un fort arrosage, donc éviter les endroits fortement arrosés.
  • Bien que les épinards ne nécessitent pas d’engrais, vérifier les réserves de nutriments en raison du faible volume des pots et donc de la terre.
  • Éviter le dessèchement lors de la culture sous abri et arroser régulièrement, mais modérément.

Conclusion

La culture des épinards dans le jardin est très simple. Vous pouvez semer les épinards en pleine terre à partir du mois de mars et les récolter au bout de quelques semaines seulement pour les utiliser dans la cuisine.

You might also like

Comments are closed.