Browsing Category

Le choix d’une essence d’arbre, savoir comment en planter

Savez-vous pourquoi est-il important de planter des arbres ? En effet, un arbre fait partie des végétaux qui ont plusieurs atouts pour la nature ainsi que pour la vie humaine.

Pourquoi planter un arbre dans votre jardin

Il existe de nombreuses raisons pour planter un arbre chez soi voire même plusieurs arbres :
  • Les arbres fournissent des sites de nidification, de la nourriture et un abri à vos amis les oiseaux. Accrochez une mangeoire dans l’une des branches et profitez du chant des oiseaux tout au long de l’année.
  • Les arbres augmentent la valeur de votre maison.
  • Les arbres sont bons pour la santé mentale et physique. Une vue des arbres dans les zones urbaines réduit le stress, l’anxiété.
  • Les arbres conservent l’énergie en été et en hiver, en fournissant de l’ombre contre le soleil chaud de l’été et un abri contre les vents froids de l’hiver.

Quels sont les différents arbres

Les arbres sont regroupés en deux catégories principales : les feuillus et les conifères.

Arbres à feuilles caduques

Ces arbres perdent généralement leurs feuilles en automne. Les arbres à feuilles caduques ont des feuilles de forme différente selon l’espèce, par exemple en forme d’étoile, de cœur et d’ovale Exemples : chêne, orme, bouleau, saule Les arbres fruitiers ont une place particulière dans les jardins des particuliers. Quel plaisir de disposer de fruits chez soi grâce à un petit verger ou même un seul arbre. Vous pouvez opter pour les arbres à fruits secs comme un noyer, un noisetier ou un châtaignier. Si vous préférez des fruits avec de la chair, vous avez le pommier, le poirier, le cerisier, le prunier, etc. Notez que certains arbres pour produire des fruits doivent être deux pour être pollinisés. Ces plantes sont dites autostériles. La pollinisation se fait avec les fleurs d’un autre cultivar.

Les conifères

La plupart de ces arbres sont à feuilles persistantes, ce qui signifie que vous aurez de la verdure toute l’année sur ces types d’arbres. Les conifères ont des feuilles en forme d’aiguilles Exemples : pin, sapin, épicéa

Les critères de choix d’une essence d’arbre

Les arbres indigènes sont bien adaptés au climat dominant et s’épanouiront magnifiquement dans votre jardin. Découvrez les caractéristiques du sol de votre jardin. Est-il particulièrement argileux, humus ou sableux ? Contient-il beaucoup ou peu de nutriments ? Ce sont des critères importants pour la sélection de l’arbre.

Le critère d’exposition

Soleil ou ombre, chaque type d’arbre doit être choisi en fonction de son exposition. Mais comment trouver la bonne exposition ? Si par exemple votre jardin bénéficie du soleil déjà à partir de 7h ou moins jusqu’à 13h, c’est que vous êtes exposé à l’Est. Il faudra dans ce cas opter pour des arbres à feuillage qui ne craignent pas le gel et froid. Par contre si votre jardin bénéficie seulement du soleil juste à midi, vous êtes au nord et il faut trouver des plantes ou arbres qui n’ont pas besoin de trop de soleil pour se développer. Pour la plupart d’entre eux, ce sont des végétaux qui ne nécessitent pas trop d’entretien contrairement à d’autres, mais qui requièrent 3 à 4 fois d’arrosage en une semaine. Outre le critère d’exposition, il y a également les conditions climatiques à tenir en compte pour mieux choisir son arbre. Vous désirez créer une haie d’arbres, en hêtres par exemple, entre la maison de votre voisin et celui de chez vous ? Souhaitez-vous planter des arbres dans votre jardin pour apporter de l’ombre et installer une terrasse en bois pour passer des heures au-dehors en été ? Autant de questions possibles à prendre en compte pour mieux choisir un arbre.

Le choix d’un arbre en fonction de l’utilité

Comme souligné un peu plus tôt, avant toute plantation d’arbres, il faut d’abord réfléchir sur l’objectif qu’on souhaite atteindre avec celle-ci. Soit c’est pour avoir plus d’ombre dans votre jardin ou pour apporter plus de couleur dans votre maison. Quoi qu’il en soit, il existe une pléthore d’arbres qui vous permettront de personnaliser votre jardin. Aussi, il faut faire le choix par rapport à son emplacement. Votre choix ne doit pas mettre en danger l’habitation de votre voisin. Plantez des arbres fruitiers dans les meilleurs coins en ensoleillé de votre maison.

Quels sont les types d’arbres

Parmi les types d’arbres, il y a celui de petite taille qui se présente comme une plante vivace appelé ‘’arbrisseau’’. Ensuite vient l’arbuste possédant un tronc ayant un diamètre de 15 cm voire moins. À la différence des arbrisseaux, les arbustes ont une taille un peu plus importante. Pour finir, il y a l’arbre à chêne. Ce type d’arbre a un tronc de diamètre 15 à 25 cm et peut atteindre plus de 22 mètres de hauteur. Un véritable joyau qui permet de mettre en valeur sa maison.

Quel est le rôle de l’arbre dans la nature

Les arbres jouent un rôle important dans la nature et pour la survie de l’humanité. Surtout si nous prenons le cas de la forêt, sans les arbres, les animaux sauvages tels que nous les connaissons aujourd’hui n’existeront pas. De plus, ils luttent contre l’érosion, améliore la qualité de vie humaine et celle de l’eau. En effet, les racines d’arbres absorbent les eaux de surface pour éviter la pollution dans nos cours d’eau et pour réduire les dommages entrainés par les inondations. Par ailleurs, les arbres nous protègent contre la chaleur, participent à la régularisation de la température et luttent contre l’érosion du sol. À cela s’ajoute aussi l’amélioration des sites arides la protection contre le bruit, l’abri pour les oiseaux, la stabilisation des sols…

Où planter un arbre dans votre jardin

Une fois que vous avez choisi une espèce d’arbre, vous choisissez également l’endroit le plus approprié pour l’accueillir. Prenez en considération la hauteur de croissance, le diamètre de la couronne et la tolérance à l’ombre. La distance minimale par rapport au voisin est réglementée par la loi, mais vous devez également garder une distance suffisante par rapport aux autres arbres et au mur de la maison pour éviter des problèmes par la suite. Si vous n’êtes pas sûr de l’arbre qui convient à votre jardin, demandez à une pépinière de vous aider à faire le bon choix.

Quand planter un arbre ?

Le meilleur moment pour planter un jeune arbre est l’automne ou le printemps.

Comment planter l’arbre ?

Procédez selon ces étapes afin que votre arbre reprenne facilement.

1-. Creusez le trou qui va accueillir l’arbre

A l’aide d’une bêche, vous creusez la fosse de plantation. La taille de la fosse dépend de l’arbre que vous avez choisi. Elle doit être environ deux fois plus grande que la motte de racines. De cette façon, l’arbre nouvellement planté aura plus tard suffisamment d’espace pour se développer et former de nouvelles racines. La terre excavée est mélangée à de la terre de plantation et à un engrais organique tel que des copeaux de corne. Vous versez ensuite une partie de ce mélange au fond de la fosse afin que l’arbre se tienne plus tard à la bonne hauteur de manière à ce que la motte soit entièrement recouverte de terre.

2-. Présentez l’arbre et un tuteur

Placez l’arbre au milieu du trou, de préférence toujours avec le récipient ou la protection des racines. Positionnez maintenant un poteau directement à côté de lui dans la direction du vent principal, ce qui servira à stabiliser l’arbre plus tard. Une fois que vous avez sorti le jeune arbre du trou, enfoncez fermement le poteau dans le sol pour qu’il ait une bonne assise. Si vous n’enfoncez le poteau qu’après la plantation de l’arbre, vous risquez de le blesser.

3-. Libérez les racines de l’arbre

arbre-planterLibérez la motte du sac, du lin ou de toute autre protection des racines. Avant de placer finalement l’arbre dans la fosse, vous devez utiliser un couteau pour couper légèrement les racines le long du bord de la motte. Cette blessure intentionnelle encouragera les racines à cesser de pousser en forme de seau et à se répandre activement dans le nouveau sol. Si possible, les racines doivent également être coupées avec des ciseaux à roses tranchants. Parce qu’aucune bêche ou machine n’est aussi tranchante que de bons ciseaux. C’est pourquoi les racines ne peuvent pas toujours être coupées proprement lors du défrichement de l’arbre dans la pépinière. Lorsque vous avez enfin placé l’arbre à côté du tuteur au milieu du trou de plantation, inclinez le mélange de terre ou le substrat restant autour de l’arbre dans la fosse et foulez le sol.

4-. Attachez l’arbre au poteau tuteur

Utilisez des caoutchoucs pour relier l’arbre à son guide. Vous pouvez aussi utiliser de la corde. Les branches de l’arbre ne doivent pas passer trop près du poteau afin de ne pas s’y frotter par temps venteux. Les blessures causées sur l’écorce sont difficiles à soigner.

5-. Arrosez et fertilisez

Formez maintenant un bord d’arrosage le long du bord de la fosse de plantation avec la terre et remplissez d’eau le creux qui en résulte autour de l’arbre. Lorsque l’eau s’est infiltrée, vous devez fournir des nutriments supplémentaires et bien fertiliser. Par exemple, placez des copeaux de corne sur le trou de plantation qui a été comblé. Une couche de paillis d’écorce sur le dessus protège le sol contre le dessèchement. Surtout les jours chauds et secs de l’été, arrosez tous les arbres du jardin.