Comment cultiver le figuier de Barbarie en pot ?

La culture du figuier de Barbarie et ses soins ne sont pas difficiles si vous le cultivez dans de bonnes conditions. Apprenez à faire pousser des figuiers de Barbarie avec les conseils inclus dans cet article.

Le figuier de Barbarie

Les figuiers de Barbarie (Opuntia spp.) sont des plantes populaires qui font partie de la famille des Cactacées.

figuier de BarbarieLe figuier de Barbarie est un Cactus raquettes. C’est une plante originaire du bassin méditerranéen. Elle est donc commune dans les régions méditerranéennes et subtropicales. Elle est cultivée comme plante ornementale et pour ses fruits juteux. Le figuier de Barbarie est un cactus peu exigeant et facile à cultiver. Il atteint environ 1 à 2,5 m de haut.

Bien qu’ils soient originaires de déserts chauds et secs, les figuiers de Barbarie  sont également cultivés comme plantes d’intérieur dans des pots. Ils se caractérisent par des tiges segmentées de larges coussinets plats et épais qui sont recouverts d’épines, créant ainsi une texture grossière. De petites barbes ressemblant à des poils peuvent se détacher au contact de la plante. Elles peuvent coller à la peau et être difficiles à enlever. Les fleurs sont très voyantes, les couleurs allant du blanc, du jaune, à l’orange, selon la variété.

La durée de vie d’un figuier de Barbarie est généralement longue : jusqu’à 20 ans. La taille des figuiers de Barbarie est variable, et leur hauteur peut varier considérablement, allant de 30 cm à plusieurs mètres. Il existe plus de 200 espèces de cette plante.

Les autres noms du figuier de Barbarie sont : Cactus à figue de Barbarie, Oponce, Opuntia, Opuntia cardona, Opuntia ficus, Opuntia ficus-indica, Opuntia fuliginosa, Opuntia hyptiacantha, Opuntia lasciacantha, Opuntia macrocentra, Opuntia megacantha, Opuntia puberula, Opuntia streptacantha, Opuntia velutina, Opuntia violacea, Tuna Cardona, Westwood-Pear

Comment cultiver le figuier de Barbarie

Matériel nécessaire pour cultiver un figuier de Barbarie :

  • Arrosoir
  • Engrais hydrosolubles
  • Gants en cuir : Le port de gants pour s’occuper de votre figue de Barbarie peut vous aider à protéger vos mains et votre peau et à éviter les blessures.
  • Récipient peu profond
  • Mélange pour empotage de cactus
  • La mousse de tourbe
  • Terre de rempotage
  • Sable
  • Bande de mousse ou magazine

Propagation

Le figuier de Barbarie peut être multiplié à partir de graines ou de tampons. Il est relativement facile de cultiver le figuier de Barbarie à partir d’un coussinet plutôt que de graines. Pour faciliter l’enracinement, il est préférable d’attendre que les coupures soient parfaitement cicatrisées (environ 1 à 2 semaines) avant de planter. Si vous vivez dans un climat aride, vous pouvez sauter cette étape.

Placez-les à un pouce de profondeur sur le sol ou dans des conteneurs. L’enracinement se fait en peu de temps, généralement en un mois. Protégez la plaque d’enracinement du soleil de l’après-midi et arrosez-la lorsque la couche supérieure de 2,5 cm de terre semble sèche.

Comment cultiver les figues de Barbarie en pot

Étant un cactus, il ne tolère pas les pluies abondantes et constantes, il est donc conseillé de le planter en pot si vous n’avez pas le climat permettant de le faire pousser en extérieur en pleine terre. La culture du figuier de Barbarie dans un endroit ensoleillé permet à la plante de se développer et de fructifier. Le figuier de Barbarie est une plante tropicale ou subtropicale, il aime donc l’exposition à la chaleur. Lorsque vous plantez dans un pot, veillez à répondre à tous ses besoins de drainage :

  • Prévoyez suffisamment de trous de drainage dans le fond du pot.
  • Remplissez le pot avec un terreau bien drainant.
  • Placez le pot dans un endroit chaud.
  • Dans un climat frais, attendez la fin du printemps, lorsque tous les dangers de gel et de pluie sont passés, pour transplanter le cactus.

Exigences pour la culture du figuier de Barbarie

Sol

Le figuier de Barbarie peut tolérer de mauvaises conditions de sol. S’il pousse sur le sol, il tolère même, dans une certaine mesure, les sols lourds s’ils ne restent pas humides. Toutefois, il est préférable de le cultiver dans un sol léger, sableux et bien drainé.

Évitez les sols riches en argile qui ne sont pas bien drainés et qui favorisent la stagnation de l’eau. Pour la culture de l’oponce dans un récipient, utilisez un mélange de rempotage succulent ou tout autre mélange de rempotage ordinaire qui ne retient pas l’humidité. Préparez votre mélange pour figues de Barbarie en mélangeant un tiers de compost, un tiers de terre et un tiers de sable grossier ou de perlite.

Arrosage

Les figuiers de Barbarie sont des plantes qui se portent bien dans des conditions de sol humide mais pas mouillé. Utilisez de l’eau tiède pour arroser la plante de figue de Barbarie. N’arrosez la plante que lorsque la partie supérieure de son pot est sèche. En moyenne, au printemps et en été, il faut l’arroser une ou deux fois par semaine et en automne et en hiver une ou deux fois par mois. Si vous vivez sous les tropiques, des arrosages plus fréquents seront nécessaires.

Remplissez lentement le pot et le sol avec de l’eau afin d’éviter d’éclabousser le figuier de Barbarie.

Jetez tout excès d’eau qui s’est accumulé dans le pot ou sous le récipient. Cela permettra d’éviter que le figuier de Barbarie ne reste dans l’eau stagnante ou dans un sol détrempé. En automne et en hiver, réduisez l’arrosage du figuier de Barbarie à une fois toutes les deux ou trois semaines lorsque le sol du récipient est presque complètement sec. Répétez le même processus en jetant l’eau restante du pot et/ou sous l’épineux.

Luminosité et température

À l’intérieur, le figuier de Barbarie préfère les conditions de lumière directe et de température chaude. Une fenêtre orientée vers le sud ou l’ouest est idéale. Tenez l’oponce à l’écart des sources de chaleur directe telles que les radiateurs, les ventilateurs ou les courants d’air qui peuvent faire fluctuer les températures.

Les figuiers de Barbarie préfèrent les températures chaudes, ce qui permet de les cultiver aussi bien à l’intérieur que dans un jardin d’hiver ou une serre chauffée. Pendant les mois d’été, la plante se porte bien avec 4 à 6 heures d’ensoleillement direct et peut être déplacée à l’extérieur, sur une terrasse ou un patio ensoleillé et chaud. Prenez soin de les ramener à l’intérieur lorsque les températures plus fraîches des mois d’automne arrivent, car ce ne sont pas des plantes résistantes au gel.

Rempotage

Si elle pousse en pot, la plante doit être rempotée une fois qu’elle est liée aux racines. Chaque fois que vous constatez que la plante pousse lentement, rempotez-la. Le meilleur moment pour rempoter est le printemps.

Soins des figues de Barbarie

Le soin du figuier de Barbarie comporte plusieurs étapes :

Engrais

Fertilisez chaque mois avec un engrais liquide 5-10-10 pour favoriser la floraison et la fructification. Pour la jeune plante, fertilisez avec un engrais 10-10-10.

Au lieu d’une alimentation liquide, vous pouvez également opter pour un engrais granulaire. Programmez-le selon les instructions du produit.

Taille

La taille des figuiers de Barbarie n’est pas obligatoire. Elle se fait au printemps ou à la fin de l’été en retirant les tampons qui entrent en contact les uns avec les autres ou ceux qui sont endommagés ou mal formés.

Hivernage

Il est essentiel de prendre soin des figuiers de Barbarie en hiver. Si vous faites pousser des figuiers de Barbarie en pot, protégez-les en hiver en les conservant à l’intérieur.

Éclaircissage des fruits

L’éclaircissage des fruits est effectué pour obtenir une meilleure récolte. Il est nécessaire de retirer les fruits et les fleurs supplémentaires pour obtenir une production plus faible mais de meilleure qualité. Il est recommandé de procéder à l’éclaircissage deux semaines avant la formation des fruits, ce qui laisse environ 10 fruits par pédoncule.

Ravageurs et maladies

Les cochenilles, les tétranyques et la cochenille pourraient l’attaquer. Surveillez également les mouches des fruits et les papillons de nuit.

Vous savez que le figuier de Barbarie est prêt à être récolté lorsque le fruit perd toutes ses épines. Une bonne nouvelle, car il sera plus facile de la récolter ! Une autre indication de la maturité des fruits est le changement de couleur du vert au jaune ou au rouge uni. De plus, les fruits mûrs sont fermes lorsqu’on les presse. Il suffit de ne pas appliquer trop de pression et de porter des gants de protection.

 

 

You might also like

Comments are closed.