Browsing Category

Les légumes, types, importance dans l’alimentation, leur culture

Ce que l’on appelle communément les légumes recouvre plusieurs types de légumes. Il existe aussi différentes formes de cultures de légumes. Cet catégorie vous en fera découvrir énormément sur les légumes.

Légume définition

Pour débuter comme cela se doit avec la découverte des légumes, il est nécessaire d’aborder en premier lieu la signification du terme légume. En effet, dans un sens large, le terme légume fait référence à toute partie d’une espèce potagère ou toute plante qui est destinée à la consommation. Cela signifie donc que cette partie peut être une feuille, une fleur, un bulbe, un tubercule, un fruit, une racine ou une tige. Cette précision sous-entend donc que tout fruit est un légume. Mais cela ne veut pas dire que tout légume est un fruit. C’est à ce moment qu’intervient la définition au sens restreint du terme légume. En effet, selon cette définition, un légume est toute plante ou toute partie d’une espèce potagère qui peut intervenir dans un plat salé ou qui peut être cuit.

Les types de légumes

Généralement, les légumes se déclinent en 2 grands types. Il y a les légumes secs et les légumes verts ou frais. Cependant, ce dernier type, c’est-à-dire les légumes frais ou verts se subdivisent également en plusieurs autres types. Les voici présentés plus bas.

Racines ou bulbes

Dans l’univers des légumes, toutes les parties souterraines qui sont consommées sur une plante portent le nom de racines. Nous pouvons donc inclure dans cette catégorie les carottes, la betterave, les tubercules comme les pommes de terre et les bulbes. Cependant, il est utile de faire une petite précision au niveau des bulbes. Tout d’abord, les bulbes sont également des racines, car ce sont des aliments souterrains comestibles. Il s’agit par exemple de l’oignon. Mais la particularité avec les bulbes est qu’il arrive parfois d’utiliser ses tiges comme assaisonnement dans certains plats.

Fruits ou graines

Lorsque l’on aborde la thématique des légumes, les fruits ne sont pas généralement ce à quoi nous pensons. En effet, les fruits dans ce cas ne sont pas les fruits d’un arbre fruitier comme la banane ou l’orange. Il s’agit plutôt des fruits d’une espèce potagère et qui peuvent être utilisés dans un plat salé. Il s’agit par exemple du concombre, de l’avocat ou de la tomate. Par ailleurs, toujours dans la thématique des légumes, les graines sont les parties intérieures et comestibles d’un légume. Il s’agit par exemple des fèves, des petits pois ou des haricots.

Légumes feuilles

Il s’agit de tout légume dont vous ne pouvez consommer que les feuilles. Nous pouvons par exemple inclure dans cette catégorie les épinards, les feuilles de laitue ou le choux. De même, nous pouvons insérer dans cette catégorie les tiges. Ce sont des espèces potagères dont les tiges sont consommées en tant que légumes. Il s’agit entre autres de l’asperge ou du rhubarbe. Nous pouvons aussi insérer dans cette catégorie les aromatiques tels que l’anis, la menthe, la citronnelle ou le romarin.

Légumes fleurs

Il s’agit de tout légume dont seules ses inflorescences non développées sont consommées. Pour faire plus simple, il s’agit de tout légume destiné à la consommation qui est cueilli avant que ses fleurs ne se développent. Il s’agit par exemple
  • du choux-fleur,
  • du brocolis,
  • de l’artichaut.

Importance des légumes dans l’alimentation

  Au regard de tous les avantages que procurent les légumes, nous vous recommandons de les inclure régulièrement dans votre alimentation. En effet, les légumes sont une importante source d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et de fibres. Tous ces éléments favorisent la lutte contre les conséquences négatives des radicaux libres que produit notre corps. De plus, ces composants agissent sur la peau en la rendant plus hydratée et plus jeune. Outre cela, les légumes permettent d’avoir un IMC plus sain puis ils luttent contre certaines maladies cardiovasculaires et contre certaines maladies cancéreuses comme le cancer du sein.  

Légumes bio ou agriculture traditionnelle, différence

  Maintenant que vous savez ce que signifie un légume, son intérêt dans l’alimentation ainsi que les différents types dans lesquels il se décline, voyons à présent sa culture. En ce qui concerne ce point, les légumes se cultivent de manière traditionnelle et biologique. Découvrons ce dont retournent ces deux types de culture.  

Bio

En agriculture, le terme bio fait référence à tout mode de production qui privilégie l’usage de méthodes, de techniques ou de produits respectueux de l’environnement et favorisant la préservation des ressources naturelles. Ainsi, une agriculture bio est une agriculture où ni les OGM ni les produits ou engrais chimiques ne sont utilisés. Ce sont plutôt des produits biologiques qui sont utilisés pour traiter les nuisibles. De même, les engrais sont des déchets organiques recyclés.  

Agriculture traditionnelle

Contrairement à ce qui se fait dans une agriculture biologique, l’agriculture traditionnelle autorise l’utilisation d’engrais et de produits chimiques tels que les pesticides. De même, l’utilisation des OGM est autorisée. Un légume issu de l’agriculture traditionnelle est donc un légume cultivé avec des engrais chimiques ou traité avec des produits chimiques.