Comment semer de la mâche dans votre potager ?

Cultiver les salades et les laitues n’est pas une chose difficile. Il faut savoir que lorsqu’il s’agit de laitue et de chicorées, il existe de nombreuses variétés et chaque type nécessite un peu d’attention supplémentaire si vous voulez comprendre comment le faire.

Comment semer la mâche (Valerianella locusta) et gérer au mieux la semence pour réussir plus tard ? Voici notre excellent guide pour vous conseiller en amont.

Le sol adéquat pour semer de la mâche

Elle est saine, facile à cultiver et peut être récoltée en automne et en hiver : La mâche. Elle est généralement semée dans les plates-bandes, mais on peut tout aussi bien la cultiver dans une jardinière de balcon.

La mâche a besoin d’un emplacement ensoleillé et n’exige pas de conditions particulières pour la terre. Il n’est généralement pas nécessaire d’ajouter de l’engrais, la mâche se contentant de peu d’éléments nutritifs.

Comme la mâche lève lentement, il est préférable de ne semer que sur une plate-bande exempte de mauvaises herbes.

Quand semer la mâche

cultiver macheIl existe deux périodes typiques pour semer la mâche :

  • si vous semez entre mi-juillet et mi-août environ, vous pourrez récolter en septembre et octobre,
  • si vous semez dans la première moitié de septembre, la récolte commence en novembre.

Pour semer la mâche, il faudra opter pour la saison qui va entre juillet et octobre et qui peut être très chaude. Vous pouvez même les faire pousser jusqu’à septembre si les graines sont grosses et résistantes. Pour la récolte de celles-ci, il faudra viser octobre et novembre.

Si les températures de gel ne sont pas extrêmement basses et que votre mâche est sous forme de petites graines, ces dernières finiront leur développement en août ou octobre et vous pourrez les récolter jusqu’en mars, si vous avez opté pour une variété résistante au gel comme la Vit..

Comment semer votre mâche

semer de la macheChoisissez les bonnes variétés comme Les variétés Elan, Médaillon ou Vit qui résistent au mildiou et sont suffisamment robustes pour fournir de la verdure fraîche même en hiver.

Ensuite pour réussir vos semis de mâche, voici les étapes à suivre:

  • Utilisez des sillons pour une plantation facile ;
  • Passez un coup de griffe pour ameublir le sol ;
  • Mouillez la terre avec un arrosoir ;
  • Faites des sillons espacés de 20 cm et une profondeur d’environ 1 cm ;
  • Plantez vos graines, elles doivent être espacées d’au moins dix centimètres ;
  • Recouvrez la terre et plombez cette dernière avec un râteau ;
  • Arrosez votre semis.

Il est important de surveiller les chaleurs avec la mâche, car cette dernière a vraiment besoin d’être arrosée très régulièrement. Si vos semis sont très denses, il faudra les éclaircir et si les températures tombent trop bas, il faudra protéger les mâches des saisons de gel, en utilisant des voiles d’hivernage efficaces.

Cultiver la mâche dans des mottes de terre

Une méthode rapide consiste à cultiver la mâche dans des mottes de terre compressée dans une mini-serre. De cette façon, le temps de germination est considérablement réduit. Les mottes de terre ne sont toutefois pas plantées correctement, mais simplement placées dans les plates-bandes. Si elles sont bien arrosées, les racines sortent de la motte et se développent dans le sol en dessous. Cela a l’avantage de réduire l’ensablement de la plante.

Récolter la mâche

Lors de la récolte, il est important de veiller à ce que les rosettes ne se détachent pas. Un couteau bien aiguisé ou des ciseaux conviennent parfaitement. Il est préférable de tenir les feuilles du bout des doigts et de couper la pousse juste au-dessus de la racine avec l’autre main.

Découvrez nos articles sur :

 

You might also like

Comments are closed.