Aller au contenu

Taille du Poirier et du Pommier : Techniques et Conseils pour une Fructification Optimale

  • 6 min read

La taille des arbres fruitiers comme le poirier et le pommier est essentielle pour garantir leur santé, favoriser la production de fruits et donner une belle forme à l’arbre. Ce guide complet vous expliquera en détail comment aborder la taille de ces arbres populaires, que vous soyez débutant ou expérimenté dans le jardinage.

Comprendre les Poiriers et les Pommiers

L’art de la taille commence par la compréhension des arbres eux-mêmes. Les poiriers et pommiers ont des caractéristiques spécifiques qui influencent la manière dont ils doivent être taillés. Connaître leur cycle de croissance, leurs besoins en eau et en lumière, et leur structure naturelle vous aidera à tailler de manière efficace et sûre.

Types de Taille

Les principaux type de taille sont :

  • Taille de Formation: Effectuée sur les jeunes arbres pour établir la forme souhaitée.
  • Taille de Fructification: Encourage la production de fruits en équilibrant la croissance végétative et fructifère.
  • Taille d’Entretien: Effectuée chaque année pour maintenir la forme et la santé de l’arbre.

La taille des poiriers et pommiers en vidéo

Taille du Poirier

La taille des poiriers est une pratique complexe qui nécessite une compréhension détaillée des différents éléments de l’arbre et des lois fondamentales relatives à son développement. Voici un guide complet qui explique les aspects clés de cette pratique.

Connaissance de l’Arbre

  • L’Œil: Petit organe plus ou moins pointu réparti le long du rameau, constitué par un axe intérieur recouvert de fines écailles. Ses possibilités d’évolution dépendent de la quantité de sève qu’il reçoit.
  • Le Rameau à Bois: Se développe lorsque l’œil est suffisamment alimenté en sève.
  • Le Dard: Résulte d’une provision moyenne en sève et peut évoluer en rameau à bois, bouton à fleurs ou rester latent.
  • Le Bouton à Fleurs: L’aboutissement souhaité par l’arboriculteur, pouvant donner naissance à des fleurs et des fruits.
  • La Bourse: Renflement charnu qui peut émettre des dards et des boutons à fleurs.
  • La Brindille: Petit rameau qui peut être conservé pour la fructification.
  • Le Gourmand: Rameau à bois vigoureux qui doit être supprimé.
  • La Coursonne: Petites branches ramifiées qui portent les fruits.

Règles Végétatives du Poirier

  • La fructification s’établit sur des ramifications faibles.
  • Tailler court en hiver rend l’arbre vigoureux; tailler court en été l’affaiblit et le prédispose à la fructification.
  • Les yeux peuvent rester latents pendant plusieurs années.
  • Le bouton à fleurs peut donner plusieurs fruits et renferme des feuilles et un axe à bois.
  • Les feuilles sont essentielles pour le développement de l’arbre et du fruit.

Synchronisation des Opérations d’Hiver et d’Été

  • Taille d’Hiver: Effectuée pendant la période d’arrêt végétatif (février-mars).
  • Interventions d’Été: Complément nécessaire de la taille d’hiver, se situent en mai-juin ou juillet.

Cas Pratiques de Taille

  • Premier Cas de Taille: Sur trois ans, la taille est effectuée à 3 yeux, avec pincement et bouton à fleurs en formation.
  • Second Cas de Taille: Suivant la vigueur de l’arbre, la taille est effectuée à 2 ou 3 yeux, avec pincement et dard latent.
  • Troisième Cas de Taille: Sur trois ans, la taille est effectuée au-dessus du bouton à fleurs, avec pincements et bouton à fleurs en formation.

Équipement et Outils Nécessaires

L’utilisation d’outils appropriés est cruciale pour la taille du poirier. Des sécateurs aiguisés, des scies d’élagage et des gants de protection sont quelques-uns des éléments essentiels.

Meilleur Moment pour Tailler

La période idéale pour la taille du poirier est l’hiver tardif ou le début du printemps, lorsque l’arbre est encore en dormance. Cette planification permet une croissance vigoureuse au printemps.

Techniques de Taille pour Jeunes Poiriers

Pour les jeunes poiriers, la taille doit encourager une structure solide. Enlever les branches en compétition et celles qui se croisent favorise une croissance saine.

Techniques de Taille pour Poiriers Matures

Les poiriers matures requièrent une taille différente, centrée sur le maintien de la forme et l’enlèvement des branches malades ou mortes.

Erreurs Courantes à Éviter

Évitez de tailler trop sévèrement ou au mauvais moment de l’année, car cela peut nuire à la croissance et à la fructification du poirier.

Taille du Pommier

  • Équipement et Outils Nécessaires Comme pour les poiriers, la taille du pommier nécessite des outils spécifiques tels que des sécateurs, des scies, et des gants.
  • Meilleur Moment pour Tailler La taille du pommier s’effectue idéalement pendant la période de dormance en hiver, favorisant une bonne croissance printanière.
  • Techniques de Taille pour Jeunes Pommiers Les jeunes pommiers profitent d’une taille qui encourage une croissance robuste, une bonne exposition à la lumière, et une forme attrayante.
  • Techniques de Taille pour Pommiers Matures Pour les pommiers matures, la taille consiste à enlever les branches mortes et à maintenir une structure ouverte permettant une bonne circulation de l’air.
  • Erreurs Courantes à Éviter Comme pour les poiriers, la taille incorrecte peut entraver la croissance et la production de fruits. Évitez ces erreurs communes en suivant ce guide.

Objectifs de la Taille du Pommier

  • Formation de l’Arbre: La taille aide à donner à l’arbre une forme souhaitable, souvent un leader central avec plusieurs branches principales rayonnantes.
  • Contrôle de la Croissance: Elle permet de contrôler la vigueur de l’arbre et de favoriser un équilibre entre la croissance végétative et la production de fruits.
  • Amélioration de la Qualité des Fruits: La taille favorise une meilleure exposition à la lumière et une circulation d’air optimale, ce qui améliore la qualité des fruits.
  • Prévention des Maladies et des Ravageurs: Elle permet d’enlever les branches malades, mortes, ou enchevêtrées, réduisant ainsi les risques de maladies et d’infestation par les ravageurs.

Techniques de Taille

  • Élagage: Suppression de branches entières à leur point d’origine pour réduire la densité de l’arbre.
  • Éclaircie: Suppression de branches secondaires pour améliorer la lumière et l’air.
  • Raccourcissement: Coupe de la longueur des branches pour contrôler la taille de l’arbre.
  • Suppression de Gourmands: Élimination des pousses vigoureuses et non désirées qui peuvent aspirer l’énergie de l’arbre.

Meilleure Période pour Tailler

La taille d’hiver est couramment pratiquée pendant la période de dormance, souvent entre fin novembre et début mars. La taille d’été peut être effectuée pour contrôler la croissance végétative excessive.

Considérations Spécifiques

Chaque variété de pommier peut avoir des besoins spécifiques en matière de taille. De plus, les conditions locales et les objectifs de l’arboriculteur peuvent nécessiter des techniques de taille spécifiques.

Précautions et Entretien Après la Taille

Après avoir taillé votre poirier ou pommier, il est important de suivre certaines mesures d’entretien pour assurer une guérison rapide et prévenir les maladies. La protection des coupes fraîches et l’inspection régulière de l’arbre sont essentielles.

Astuces Supplémentaires et Ressources

Pour une taille efficace, il est utile de connaître quelques astuces supplémentaires et d’avoir accès à des ressources de qualité. Des vidéos tutorielles aux guides en ligne, il y a beaucoup à explorer.

Conclusion

La taille du poirier et du pommier est un élément essentiel du soin des arbres fruitiers. En suivant ce guide, vous serez bien équipé pour entreprendre cette tâche avec confiance et compétence.