Quelle méthode de lutte contre l’altise du chou ?

L’altise du chou appartient à la famille des coléoptères connus sous le nom de chrysomélidés. Elles sont minuscules, ont une capacité à fuir rapidement et sont capables de sauter avec des pattes adaptées pour cela, d’où le nom d’altises.

altise-chou
This file is licensed under the Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International license | Author FarceRéjeane

Elles sont généralement de couleur métallique. De ce fait, leur identification est très facile. En outre, l’altise laisse la plante pleine de petits trous à l’endroit où elle s’est nourrie, en particulier sur les plantes crucifères.

Découvrez dans la suite de l’article tout sur les altises du chou.

Cycle de vie des altises du chou

Les puces commencent à s’accoupler en mai et pondent leurs œufs dans le sol où les larves éclosent et creusent pour manger des racines de crucifères.

Les nouveaux adultes émergent en été et commencent à dévorer les feuilles du chou. Le problème est qu’à ce stade, les feuilles sont encore petites. Donc, s’il y en a beaucoup, la culture peut mourir ou être très endommagée en raison de la réduction foliaire ; ces coléoptères mangent la surface de la feuille, réduisant ainsi l’espace pour développer la photosynthèse.

Les altises affectent les pépinières à la fin de l’été et de l’automne car, comme les plantes sont encore petites et qu’il y a peu de nourriture, les dégâts causés sont perceptibles.

Comment combattre les altises du chou ?

eliminer altise chouxOrganiquement, il est très difficile de les combattre car, leur capacité à sauter les fait échapper aux produits que nous jetons et leur carapace dure les protège également. Néanmoins, nous allons expliquer plusieurs méthodes qui, si elles ne les éliminent pas, réduisent au moins la population.

Pyréthrines naturelles

Il y a certaines plantes qui produisent des pyréthrines pour combattre les insectes naturellement. L’inconvénient de cette méthode est qu’il faut l’utiliser en dernier recours, car elle affecte aussi les prédateurs. Les fleurs de chrysanthème ou Anaciclus pyretrum sont des plantes qui en contiennent naturellement. Il suffit de laisser passer un délai de 48 heures pour que les puces disparaissent complètement.

Pour faire le traitement, nous devons d’abord faire une infusion, décoction ou macération des fleurs de ces plantes. Il est également recommandé de :

  • ajouter un peu de savon de potassium ;
  • mettre la solution dans un pulvérisateur ;
  • l’appliquer au-dessus et au-dessous des feuilles.

Lutte selon la saison

Pendant l’été, il est conseillé d’éliminer les crucifères sauvages, comme le pissenlit qui peuvent se retrouver dans le jardin, car les larves se nourrissent de leurs racines.

En hiver, nous pouvons confectionner un abri en ajoutant de la paille sur les bords du jardin. On peut aussi recouvrir les pépinières et les jeunes plants de grillage pour que ces insectes ne passent pas.

Spray domestique anti-insectes

Hachez un bulbe d’ail et un oignon, ajoutez une cuillère à café de poivre, mélangez avec un grand verre d’eau. Laissez reposer une heure, filtrez, ajoutez une cuillère à soupe de savon liquide, mélangez bien et fumigez. Ce spray se conserve au réfrigérateur.

Cet article vous a-t-il été utile ? Laissez-nous votre avis dans les commentaires ci- dessous.

You might also like

Comments are closed.