Comment semer et cultiver de la ciboulette dans votre potager ou en pot ?

La ciboulette, Allium schoenoprasum, est une plante aromatique (comme le basilic ou la coriandre) qui appartient à la famille de l’oignon. La ciboulette a une saveur délicate, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est incorporée dans plusieurs plats. Semer de la ciboulette n’est pas forcément une mission difficile, par contre, vous devez savoir que c’est une plante capricieuse qui n’aime pas la concurrence, vous serez donc obligé de bien nettoyer la terre avant de semer.

On vous présente la bonne méthode pour maîtriser les semis et la multiplication de la ciboulette.

Où planter vos semis de ciboulette ?

Un facteur essentiel pour une multiplication réussie des graines de ciboulette est le choix de l’emplacement.

Températures et ensoleillement

cultiver de la cibouletteLa ciboulette est un germe à froid. Cela signifie que si le semis est effectué à des températures trop élevées, la graine ne germera pas. Il en va autrement lors d’une division, pour laquelle la température optimale est plus élevée. De plus, la ciboulette appartient à la catégorie des plantes à croissance moyenne et a donc besoin de beaucoup de nutriments. Les mauvaises herbes peuvent priver la ciboulette de ces nutriments, ce qui peut entraver sa croissance.

L’emplacement optimal répond aux conditions suivantes :

  • température ambiante entre 5° et 10° et une température maximale de 20°
  • un morceau de terre semi-ombragé. La graine ne doit pas être exposée au soleil, surtout pour la germination
  • à l’abri des fortes pluies
  • pas de gel ni de vent froid sur la graine (éviter le gel)

Nature du sol

Le sol joue un rôle important dans la germination et dans une croissance saine et vigoureuse. Le sol doit posséder les caractéristiques suivantes :

  • Meuble
  • Riche en humus
  • Humide, mais pas détrempé
  • Perméable à l’eau
  • Légèrement sablonneux ou argileux et un peu calcaire (Si le sol est pauvre en calcaire, il est possible de semer si la terre est régulièrement enrichie d’un engrais calcaire. La chaux magnésienne ou la chaux horticole traditionnelle conviennent)
  • pH compris entre 6.0 et 7.0

Associer la ciboulette avec ces légumes voisins poireaux, pois, basilic et haricots

Par contre éviter ces associations : chou-rave, persil, aneth et carottes.

Quand planter des ciboulettes ?

Le meilleur moment pour semer la ciboulette se situe environ entre la mi-mars et la mi-avril surtout pour respecter les fourchettes de température.

Pour un semis de pré-croissance, il est préférable de semer dans un pot dans un endroit frais de la maison. Dans ce cas, le meilleur moment est dès février, lorsque l’herbe peut être placée à l’abri du gel. En tant que germe froid, il profite de la fraîcheur dans des endroits non chauffés comme le couloir de la maison ou la cave.

Si les graines sont semées plus tard et à des températures supérieures à 10°s, par exemple sur le rebord d’une fenêtre dans une pièce chauffée, la germination prendra beaucoup plus de temps ou ne se produira pas du tout.

Si la graine doit être cultivée entièrement en pot, cela peut se faire à tout moment de l’année, à condition que la température soit optimale.

Comment semer de la ciboulette ?

semer ciboulettePour semer de la ciboulette en pleine terre, vous devez commencer par désherber la terre et préparer le sol :

  • Bêcher et ameublir le lieu de plantation
  • Éliminer les restes de racines et autres, mais surtout les mauvaises herbes à l’endroit de la plantation
  • Concasser les gros blocs de terre
  • Mélanger la terre avec du compost et l’enrichir avec de l’argile, du sable ou du calcaire si besoin.
  • Il est essentiel que vous gardiez la terre humide durant les premiers jours.

Ensuite, semez les graines de ciboulette en ligne en laissant un espacement pour avoir une à deux graines par centimètre carré en suivant ce processus

  • Faire des trous de deux centimètres dans la terre.
  • Placer les graines
  • Recouvrir d’une couche de terre d’environ un centimètre.
  • Gardez la terre humide.
  • Placez un film translucide sur le semis pour les protéger des fortes pluies et favoriser la rétention d’humidité.
  • Soulever le film chaque jour pour l’aérer et humidifier la terre si nécessaire
  • La germination dure deux à trois semaines
  • Après la germination, retirer le film plastique
  • La ciboulette ne doit être arrosée que pendant les périodes de sécheresse prolongées ou les chaudes journées d’été. La ciboulette donne un signe clair d’un besoin rapide en eau lorsque des parties jaunes apparaissent sur les tiges.

Comment multiplier la ciboulette ?

La multiplication des touffes se fait de préférence durant la saison du printemps et une lune croissante, vous aurez besoin de quelques outils pour effectuer cette étape :

  • Une griffe et un couteau ;
  • Un arrosoir et une bêche ;
  • Des engrais organiques ;
  • Un arrosoir.

La première étape consiste à préparer un labour de 20 cm, vous devez ensuite éliminer les racines de mauvaises herbes et les cailloux, puis griffer. Si votre terrain est pauvre, vous pouvez ajouter des engrais organiques.

Durant l’étape suivante, vous allez mettre les éclats de ciboulette dans la terre en utilisant un transplantoir, l’espace entre les éclats doit être de 30 cm. Tassez la terre au tour de la ciboulette, puis arrosez vos éclats.

Dans le cas où votre ciboulette serait cultivée dans un pot, suivez les mêmes étapes, sauf que le pot doit être rempli avec de la terre du jardin avec du terreau.

Semer de la ciboulette en pot

ciboulette en potSemer de la ciboulette dans un pot, nécessite l’utilisation d’un terreau de qualité supérieure. Vous devez, soit acheter un terreau spécial pour semis, soit choisir un terreau horticole, puis le mélanger avec du sable pour obtenir à la fin un bon drainage.

D’abord, vous devez placer des billes d’argile au fond puis tassez-les avec vos mains. Par la suite, répartissez les graines de façon homogène et recouvrez avec une couche fine de terreau. Enfin, arrosez votre pot et mettez-le dans un endroit lumineux.

Pour semer de la ciboulette, il faut éviter d’utiliser un terreau spécial pour la culture, comme cela est généralement recommandé pour la multiplication par graines de nombreuses espèces de plantes. Contrairement à ces plantes, les graines de ciboulette ont besoin de beaucoup plus de nutriments. Or, le terreau de culture est généralement pauvre en nutriments, de sorte qu’il est indispensable d’utiliser un terreau riche en nutriments ou un substrat de qualité. Celui-ci doit avoir les mêmes caractéristiques que la terre de jardin. Il faut surtout veiller à une perméabilité élevée, car le risque de stagnation de l’eau est nettement plus élevé lors de la culture en pot que lors du semis en pleine terre.

S’il n’y a pas de trou de drainage dans le pot, il faut en découper un, le percer ou le remplacer par un pot avec un trou de drainage. Ensuite, avant de remplir le pot, recouvrir le fond du pot de terre de gravier, de sable de quartz ou de tessons de poterie pour favoriser le drainage. Puis placez un voile végétal sur le drainage. Enfin, remplir de terreau riche en nutriments et ajouter éventuellement un peu de chaux et de sable ou d’argile  en fonction des composants du terreau.

Vous pouvez alors planter vos graines avec un espacement de une à deux graines tous les trois centimètres carrés.

La ciboulette en cuisine

La ciboulette possède un arôme d’oignon qui convient parfaitement aux salades. Cette plante est souvent incorporée dans les recettes de fromage blanc, dans le yaourt et à la mayonnaise. Elle est également utilisée pour l’assaisonnement de soupes, des œufs brouillés ainsi que le beurre.

Avant de consommer la ciboulette, vous devez la préparer. Commencez par défaire le nœud du bouquet, puis placer la ciboulette dans l’eau pour la nettoyer. Par la suite, vous devez couper la ciboulette en petits morceaux en utilisant un ciseau de cuisine ou un couteau.

Lors de la préparation de vos plats, ne cuisinez pas la ciboulette, car c’est une herbe qui n’aime pas la chaleur, par contre parsemez une poignée de petits morceaux de ciboulette à la fin de la cuisson de vos plats. Enfin, sachez que la ciboulette se marie parfaitement avec l’ail, le persil, le basilic et l’estragon.

Conclusion

La ciboulette est l’une des herbes culinaires les plus répandues. Si sa culture ne réussit pas, c’est à cause d’erreurs classiques comme l’arrosage de la culture. Grâce à ces explications, vous devriez les éviter. La Cébette comme la ciboulette fait partie des Allium, si vous voulez la découvrir.

You might also like

Comments are closed.