Quelle formation en floriculture suivre pour devenir floriculteur ?

Vous voulez devenir floriculteur mais vous ne savez pas comment cela se passe, ni comment suivre une formation en floriculture ?
Alors lisez bien cet article, car nous allons tout vous dire sur la formation à suivre pour devenir floriculteur, et vous donner les bons plans d’écoles de formation ainsi que le niveau requis pour vous inscrire.

Planter, faire pousser, couper ou déterrer puis vendre, voilà votre quotidien si vous voulez devenir floriculteur. La production des fleurs et des plantes est destinée à devenir des décorations forales.

Si vous êtes passionnées par la culture des fruits et des légumes ou encore par la production des fleurs et des plantes. Vous adorez tous ce qui touche à la culture de végétaux et que vous aimez vous retrouvez dans des espaces verts, alors ce métier est fait pour vous.

En France, il existe de nombreuses entreprises de floriculture ainsi que d’horticulture prêtes à vous engager lorsque vous serez diplômé et que vous aurez obtenu votre certificat de floriculture.

Qu’est-ce que la floriculture ?

La floriculture est une branche de l’horticulture et de l’agriculture qui travaille principalement la culture des fleurs et des plantesFloriculture d’ornements. Grâce au jardinage et à la culture des fleurs coupées, elle permet de produire des plantes à fleurs. La floriculture est l’une des principales disciplines de jardinage professionnel ou amateur.

Qu’est-ce qu’un floriculteur ?

Le floriculteur est une personne qui s’occupe de gérer une entreprise spécialisée dans la commercialisation des :

  • Fleurs ;
  • Bulbes de fleurs ;
  • Arbustes.

Mais pas que ! Car le floriculteur va également embaucher, former et superviser le personnel qui va le seconder.
Le métier de floriculteur est un métier très complet en ce qui concerne les fleurs mais également les arbustes et autres végétaux d’ornement car il devra connaître les conditions environnementales les plus adéquates aux plantes qui sont dans les serres comme la température, l’humidité, et l‘éclairage, qui devront être parfaits afin qu’elles puissent pousser et fleurir. Le floriculteur peut également déterminer les différentes variétés et les quantités de végétaux à cultiver.
Parmi les autres qualifications du floriculteur, il y a :

  • La participation à des programmes de recherche dans son secteur d’activité ;
  • La préparation des sols, mais aussi des plantes, fleurs et semis ;
  • Le contrôle des insectes et des maladies des fleurs ;
  • La fertilisation ;
  • L’entretien des terrains ;
  • Exécution des divers travaux de paysagisme ;
  • Conseiller la clientèle.

Les tâches du floriculteur sont diverses et pour faire une formation en floriculture, il faut aimer la terre, les fleurs et surtout se tenir au courant des nouvelles procédures techniques pour le plant des plantes et autres fleurs, afin d’obtenir un meilleur rendement de floraison.

Quelle est la formation à suivre pour la floriculture ?

Pour devenir floriculteur, vous pourrez suivre des formations sans avoir un niveau particulier.
Les formations à distance ou professionnelles sont disponibles dans toute la France.
Après la 5ème, vous pourrez suivre une formation professionnelle dans le domaine de la pépinière, mais aussi dans celui de la floriculture et des plantes ornementales. Une fois en 4ème et en 3ème, vous pourrez déjà penser à élaborer un bon projet professionnel.
Il faut noter que la 3ème et la 4ème professionnelles sont destinées aux jeunes qui veulent découvrir ce métier.
Après la 3ème, vous pourrez suivre une formation et obtenir un CAP des métiers de l’agriculture, mais aussi faire une seconde professionnelle et un bac Pro pour les productions horticoles.
Si vous êtes candidat libre, vous pourrez faire un CAP de fleuriste dans le cadre du même bac Pro.
Pour les études supérieures, vous suivrez une formation BTS productions horticoles ou un BTS technico-commercial avec option végétaux d’ornement. Pour aller plus loin, vous pourrez et si vous le désirez décrocher un bachelor en commerce.
Les études pour un bac Pro durent 3 ans . Vous serez ensuite inséré dans diverses entreprises et autres exploitations qui sont spécialisées dans le domaine de l’horticulture et de la floriculture.
Si vous voulez faire une formation de floriculture en ligne, sachez que Wuacademia vous offre cette opportunité. La formation dure de 3 à 9 mois et coûte 1500 euros, vous obtiendrez alors un CFEP.

La formation en horticulteur avec une orientation en floriculture s’apprend grâce à un apprentissage
en entreprise ou dans une école adaptée à temps-plein.

En entreprises :
Formation pratique dans une exploitation horticole ;
Formation théorique à l’école professionnelle ;
Cours en entreprises.

Quelles sont les compétences que doit avoir un floriculteur ?

Pour devenir floriculteur, il vous faudra une grande résistance physique, car vous passerez une grande partie de votre temps dans les serres et dehors, à porter des seaux, des pots, etc. Mais c’est un métier qui requiert également un amour pour les fleurs et les autres végétaux, de la patience, de la minutie et des soins, sans oublier l’habileté manuelle et le sens de l’observation.
Après une formation en floriculture, le floriculteur devra savoir comment utiliser les produits phytosanitaires, et connaître les techniques culturales et les règles de sécurité.Floriculture
Il est également dans les compétences du floriculteur de connaître les techniques d’emballage et de conditionnement, tout comme l’argumentation commerciale qui lui servira lors de la vente de ses produits.
Dans le domaine informatique et pour compléter son métier, le floriculteur devra savoir utiliser différents outils de planification, ainsi que les logiciels de gestion de stock. Un plus en comptabilité est un avantage qui permettra au floriculteur de connaître les bases de gestion et comptabilité et des démarches administratives à accomplir.
L’une des principales qualités que doit avoir un floriculteur est la connaissance du marché et l’esprit d’entreprise pour pouvoir réussir.

Après une formation en floriculture et lorsque le floriculteur est diplômé, il peut travailler en tant que fleuriste dans une pépinière, il pourra réaliser de magnifiques décorations florales. Il peut aussi travailler dans une entreprise spécialisée dans la production horticole. Il peut aussi devenir responsable des espaces verts et travailler comme ouvrier pour des parcs ou des villes, où il sera alors chargé de réaliser la culture des fleurs, des plantes ainsi que des arbres. Il sera aussi responsable de l’élagage des arbres. De plus, s’il obtient un certificat en maraichage, il peut travailler avec un maraicher ou développer sa propre entreprise de culture de fruits et légumes de saison. La floriculture est discipline qui est très diversifiée et offre le choix de nombreux métiers. Ils peuvent aussi trouver un emploi dans des exploitations horticoles des commerces avec leurs propres centres de production ou aussi dans des entreprises de recherches d’horticoles. Le floriculteur peut être responsable de production de légumes, de fruits ainsi que de fleurs et de pépinières. Il peut être ouvrier en maraichage bio et en production de fruits.

Pour pouvoir pratiquer ce métier, il est préférable d’avoir un certificat CAPA en productions horticoles spécialisées dans la production de fruits et légumes ainsi que dans la production de fleurs mais après cela, vous pouvez effectuer un bac professionnel en trois ans en productions d’horticoles. Les entreprises et les exploitations spécialisés en floriculture sont les premiers à engager.

Les activités principales du floriculteur

Après avoir obtenu votre diplôme en floriculture, vous devez savoir préparer les sols et les terreaux, procéder aux semis, prélever les parties de plantes et les repiquer, observer l’état sanitaire des plantes et les traiter contre les maladies et les parasites, mettre les plantes en pots et enfin monter des installations d’arrosage automatique. De plus, il faut veiller à l’entretien des matériaux.

You might also like

Comments are closed.