Comment s’installer dans la floriculture ?

entreprise-floricultureEn raison de la croissance démographique énorme que notre monde a connu ces dernières années, plusieurs ressources n’arrivent plus à couvrir les besoins et les demandes des gens. C’est pour cela que de nouvelles pratiques et différents services ont vu le jour afin de couvrir ces besoins. Le domaine de l’agriculture en France et ailleurs a notamment connu le développement de certaines pratiques agricoles. Parmi ces pratiques, on trouve l’horticulture et la floriculture, qui sont deux domaines en développement, et qui représentent une réelle chance d’investissement en agriculture. Donc, comment avoir son entreprise d’exploitation en horticulture ?

Pourquoi se lancer dans l’horticulture ?

Pour commencer, il faut savoir que le rôle principal d’un producteur horticole est de préparer le semis et le sol, et le fertiliser avec des engrais. Il a également la mission d’entretenir les arbres, les fleurs et les plantes soigneusement. En éliminant tout ce qui bourgeons excessifs, les arroser, les traiter…etc. Il y a deux raisons principales pour se lancer dans le domaine de l’horticulture. La première est purement écologique, puisque cette activité permet, premièrement de protéger la nature, car l’exploitation des espèces rares de plantes ne sera plus nécessaire. Elle permet également d’être en contact permanent avec la nature et l’environnement. Vous pourrez donc pratiquer ce que vous aimez, tout en faisant des actions pour préserver l’environnement. La deuxième raison est plus économique. Car oui, aujourd’hui l’horticulture est devenue un secteur d’investissement très rentable en France au vu du grand développement qu’elle connaît de jour en jour. C’est pour cela que si vous aimez être au contact de la nature, et que vous voulez gagner votre vie en faisant ce que vous aimez, la mise en place d’une société dans l’horticulture est la meilleure solution dont vous disposez.

Comment monter une entreprise d’horticulture ?

Si vous voulez vous lancer dans l’horticulture ou la floriculture en auto-entrepreneur, vous n’avez pas besoin d’un diplôme précis. En revanche, une formation technique est fortement recommandée. Vous devez avoir les bases du métier. Généralement, les gens qui veulent se spécialiser dans le domaine, suivent des CAPA ou BEPA en travaux horticoles, plus un bac pro qui dure 3 ans. Toutes ces formations pourront vous aider à mieux vous intégrer dans le domaine, et à pouvoir vous former, surtout pour les aspects techniques en agriculture et les recherches.

Cependant, si vous voulez vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur, le mieux est de vous former plus dans le côté entrepreneuriat et gestion d’une société. Car vous devez savoir comment gérer une entreprise pour commencer, même si vous débutez à petite échelle. Une fois que vous êtes prêt, vous pouvez attaquer toute la partie administrative (obtenir un numéro d’entreprise, un numéro de TVA et les autorisations nécessaires), et choisir un domaine dans lequel vous allez vous spécialiser afin de commencer votre activité. Sachez également qu’il y a des organismes qui peuvent vous aider à investir dans ce domaine, comme le conseil régional AURA, qui accompagne les nouveaux dirigeants d’entreprises dans leurs investissements dans les serres, la mise en marché des différents produits ainsi que le matériel de production.

Pour finir, vous avez le choix entre trois grandes activités si vous voulez vous lancer dans la floriculture et l’horticulture. Premièrement, vous avez la vente directe. Vous pouvez télécharger un guide de vente directe, qui vous permettra de comprendre le fonctionnement de ce marché, l’établissement en tant que fournisseur et de connaitre les différents produits. Vous avez également le paysage et les collectivités, qui sont des secteurs privés pour particuliers. Enfin, vous pouvez vous orienter vers la distribution spécialisée comme les jardineries, les pépinières, les fleuristes etc.

Quelles sont les filières et les métiers d’horticulture ?

horticulture-ornementaleL’horticulture ornementale représente principalement la culture et la production d’arbres, de plantes, fleures, arbustes, jardins en tout genre etc. C’est un secteur assez vaste qui comprend des dizaines de métiers agricoles à plusieurs niveaux, tous importants au bon développement et déroulement de l’activité.

Cependant, si vous voulez avoir une entreprise de floriculture, vous devez savoir qu’on y trouve 8 types de métier :

  • La floriculture (production de fleur) ;
  • Les pépiniéristes ;
  • Les horticulteurs (production de plantes en pot) ;
  • Les vivaciers ;
  • Les bulbiculteurs ;
  • Les producteurs de légumes ;
  • Les rosiéristes ;
  • Les producteurs de fruits.

En ce qui concerne la floriculture, on utilise généralement les mots : horticulteurs, pépiniéristes. D’autre part, pour tout ce qui est de la culture et production de fruits etc., on utilise le terme “production horticole”.

On peut donc conclure que la floriculture, et de manière générale l’horticulture est un secteur assez intéressant pour investir. Et vous pouvez facilement avoir une entreprise de floriculture. L’établissement d’une société dans ce secteur ne pose pas de réel problème. Renseignez-vous sur tout le côté administratif de la création de votre entreprise comme par exemple l’obtention d’un numéro d’entreprise et d’un numéro de TVA, afin d’éviter toute mauvaise surprise au cours de la mise en place de la société.

You might also like

Comments are closed.