Comment faire pour semer soi-même du poivron ?

Le poivron est un légume du soleil qui se présente sous différentes couleurs (vert, orange, rouge et jaune) et sous diverses formes (petits, longs, larges, courbés, ronds). Certains sont sucrés, d’autres sont juteux, alors que certains peuvent être fruités. Vous l’aurez compris, chaque variété de poivron apporte son lot de surprises, ce qui fait qu’un grand nombre de personnes l’apprécient dans leurs assiettes.

De ce fait, vous pouvez décider de semer des poivrons vous-même, que soyez jardinier ou pas. Mais en réalité, comment faut-il s’y prendre pour semer des poivrons ?

Comment peut-on semer des poivrons ?

semer des poivronsPour économiser de l’espace, les graines de poivron sont généralement semées toutes ensemble dans un plateau de culture ou un pot, puis les jeunes pousses les plus vigoureuses sont isolées dans des pots individuels. Toutefois, vous pouvez également cultiver des poivrons directement dans de petits pots de culture. Dans ce cas, placez toujours une graine dans chaque pot.

Semer les poivrons et ses graines se fait dans des seaux ou des pots en terre, en recouvrant lesdites graines d’une quantité équivalente à 0,5 jusqu’à 1 cm de terreau, avec un environnement à 20°C, de préférence près d’une fenêtre qui laisse entrer les rayons de soleil afin de créer un effet de serre Lorsque les plantes ont 5 ou 6 feuilles, elles peuvent être repiquées dans des pots qui sont plus grands, mais doivent, tout de même, être maintenues à la chaleur, vu que les poivrons ont besoin d’une température assez élevée, surtout au commencement du développement.

Dès le début du mois de mai, avec le retour du soleil, vous pouvez retirer les semis des pots et les laisser durcir. Encore faut-il les apporter la nuit à l’intérieur, car les températures peuvent être extrêmes pour les poivrons.

Vers la fin du mois, il est possible de passer les poivrons dans un potager en faisant en sorte de laisser 40 à 50 cm d’écart entre eux.

Cependant, si vous vous trouvez au Sud, dans une région bien chaude, vous pouvez tout simplement semer vos poivrons à l’extérieur dans :

  • Un jardin ;
  • Un potager ;
  • Votre balcon

Les étapes pour semer et puis cultiver des poivrons

faire semi poivron

  1. Remplissez un bac à graines ou vos pots de culture avec de la terre et tassez légèrement de manière uniforme.
  2. Semez les graines de poivron dans le plateau ou dans vos pots.
  3. Recouvrez les graines de poivron d’environ 1 cm de terreau et tassez à nouveau légèrement pour que les graines soient bien en contact avec la terre.
  4. Arrosez doucement les graines de poivron.
  5. Placez le bac dans un endroit clair et relativement chaud de votre appartement.
  6. Si vous ne disposez pas d’une serre ou d’un jardin d’hiver, une fenêtre orientée vers le sud est le meilleur choix, ou bien vous pouvez utiliser des lampes pour plantes afin d’obtenir plus de lumière dans votre station de culture.
  7. Gardez les graines humides, mais pas mouillées.
  8. Lorsque les premières feuilles se développent sur les semis en plus des cotylédons, vous pouvez les repiquer dans des pots individuels.
  9. Pour ce faire, remplissez de nouveaux pots de terreau, soulevez délicatement chaque plant hors de la terrine, par exemple à l’aide d’un bâton de repiquage, raccourcissez les racines d’environ un quart et placez-les délicatement dans le nouveau pot. Les cotylédons doivent être placés assez bas, mais ne doivent pas être recouverts de terre.
  10. Repiquez dans la plate-bande à partir de la mi-mai :Ne plantez pas vos plants de poivrons trop près les uns des autres. Une distance de plantation de 40 à 50 cm est un minimum. Entre vos plants de poivrons, vous pouvez par exemple planter de la laitue ou des tagètes. Ainsi, le sol est recouvert et l’espace est bien utilisé. Plantez vos jeunes plants jusqu’aux cotylédons et soutenez-les avec un tuteur dans les endroits venteux. Une bordure d’arrosage rapidement formée avec de la terre maintient votre eau d’arrosage sur la plante.
  • Profondeur du semis : 1 cm
  • Distance de plantation : 40-50 cm, entre les rangées au moins 60 cm.
  • Bons voisins : concombres, choux, carottes, tomates
  • Mauvais voisins : pois, fenouil, betterave rouge
  • Poser les semis en avance : Fin février
  • Plantation en pleine terre : mi-mai
  • Semis direct à partir de : non recommandé, car elles ont besoin de beaucoup de chaleur
  • Durée de germination : entre 5 jours et 2 semaines
  • Durée de culture/maturité : août – octobre

Que prendre en compte avant de semer des poivrons ?

La température de l’environnement

Ce n’est un secret pour personne, les poivrons sont des légumes du soleil et du sud. De ce fait, il devient naturel qu’ils aient besoin de chaleur et de soleil pour assurer leur développement, leurs couleurs et aussi leur goût bien savoureux. Techniquement, la température idéale pour semer le poivron est de 20 °C. Dans le cas où la température va baisser sous les 13 °C, le poivron cessera de croître et mourra. Mais si la température arrive jusqu’à 24 °C, alors vous pouvez être certains d’avoir une croissance à son optimum. Néanmoins, il ne faudrait pas, non plus, déplacer ce seuil au risque de détruire le poivron.

La nature du sol

Si vous cultivez vous-même de jeunes plants, vous devez généralement utiliser un terreau de culture pauvre en nutriments. C’est la seule façon pour que les petites plantes développent un système racinaire solide. Après le repiquage, vous devez examiner les racines des jeunes plants. Si elles sont encore trop faibles, laissez-les dans un sol pauvre en nutriments. Par la suite, elles supporteront un sol plus riche. Il est important que les jeunes pousses reçoivent beaucoup de lumière. Même en pleine terre, les plants de poivrons aiment un emplacement ensoleillé et chaud. En outre, les plantes ont besoin de suffisamment d’eau.

Pour ce qui est du sol où vous allez semer vos poivrons, privilégiez un sol dont le pH se trouve entre le 6.5 et le 7. En d’autres mots, il s’agirait d’un sol neutre. De plus, faites en sorte qu’il soit assez profond, vu que le poivron est un légume assez gros.

La période de l’année

Comme le poivron met du temps à se développer, il est important de le cultiver tôt. En effet, il faut attendre entre 20 à 24 semaines après avoir semé vos poivrons avant de pouvoir en faire la récolte. De ce fait, si vous voulez les avoir pour l’été, il serait alors question de les semer dès le mois de février. Malgré le fait que ce mois soit assez froid pour un légume de soleil, il reste la meilleure période, du fait que le poivron soit un légume qui prend son temps pour pousser. Il faudra donc faire attention à faire son semis bien au chaud.

Les graines utilisées

Vous pouvez acheter des graines de poivrons dans un magasin spécialisé, mais il est évidemment bien plus facile et écologique de récupérer soi-même des graines à semer. Il vous suffira de laver les graines de poivrons et de les sécher avant de pouvoir les semer le moment venu.

Grâce à la lecture de cet article, vous êtes en mesure de semer, vous-même, du poivron.

Planter des poivrons en pot sur un balcon ou une terrasse

planter poivronLe poivron peut également être cultivé sur un balcon ou une terrasse. La taille du pot varie en fonction de la variété de poivron. Les petites variétés de poivrons à grignoter peuvent être cultivées dans une jardinière, tandis que les variétés plus vigoureuses doivent être plantées dans un pot plus grand ou sur un balcon.

Cultivez vos jeunes plants de poivrons comme indiqué, puis rempotez-les dans le pot de votre choix et arrosez-les régulièrement. L’emplacement doit être ensoleillé, même sur le balcon, et comme les pots ont un volume limité, une fertilisation complémentaire au cours de la saison est bénéfique pour le rendement. Pour éviter la stagnation de l’eau, le pot doit avoir des trous d’évacuation, que vous pouvez également protéger avec de petites pierres ou une couche d’argile expansée pour éviter qu’ils ne soient bouchés par la terre.

Sous ou à côté des plantes de poivrons, vous pouvez planter des tagètes, ce qui est non seulement esthétique, mais permet également à vos poivrons de pousser en tant que bons voisins.

You might also like

Comments are closed.