1. Comment décorer vos façades avec des fleurs selon l’orientation
  2. Le désherbage mécanique dans l’agriculture bio
  3. Désherber avec des produits naturels ?
  4. Pourquoi et comment faire pousser des betteraves
  5. La tanaisie et ses usages
  6. Comment lutter contre la pyrale du buis
  7. Qu’est-ce que mulcher et pourquoi le faire en permaculture ?
  8. Comment devenir horticulteur ?
  9. Le purin de consoude : meilleure recette facile
  10. Programme Wallon pour la réduction des pesticides
  11. Comment faire un purin d’ortie et comment l’utiliser ?
  12. Comment fabriquer potager surélevé
  13. Pourquoi choisir uniquement des plantes indigènes
  14. Engrais organiques ou engrais chimiques, lesquels choisir ?
  15. Comment enlever les pesticides des fruits et légumes
  16. Comment retirer la mousse dans mon gazon ?
  17. Comment les pesticides arrivent-ils dans votre eau ?
  18. Comment fertiliser vos orchidées avec ces recettes d’engrais vert
  19. Comment construire votre terrasse en bois vous-même ?
  20. Comment concevoir l’aménagement paysager parfait pour votre jardin
  21. Comment entretenir son gazon ?
  22. Comment semer du gazon pour avoir une belle pelouse
  23. Comment débuter le jardinage de permaculture ?
  24. Comment utiliser les plantes bio-indicatrices pour mon sol ?
  25. Pourquoi planter des plantes mellifères chez vous ?
  26. Qu’est-ce que la pâquerette pomponnette, fleur d’automne ?
  27. Comment trouver des truffes en foret sans chien ?
  28. Quels légumes pour votre potager en automne
  29. Comment remplacer les pesticides au jardin
  30. Comment faire un compost dans son jardin ?
  31. Comment vidanger complètement une piscine hors sol
  32. Réduction des pesticides

Au début, vous ne le verrez peut-être pas. Après tout, elle est verte comme votre herbe. Mais à y regarder de plus près, vous remarquerez peut-être que cette partie ombragée de votre pelouse s’est transformée en duvet. La mousse peut sembler belle sur les rochers et les arbres, mais dans les pelouses, cela signifie des problèmes. Pour bien entretenir votre gazon et retirer la mousse de votre pelouse, il faut d’abord comprendre pourquoi la mousse pousse.

Qu’est-ce que la mousse dans les pelouses ?

La mousse est une plante à racines basses qui se propage par des spores et des structures racinaires appelées rhizoïdes. Elle aime grandir pendant les jours gris et humides de la fin de l’automne et du début du printemps. La mousse ne dépassera pas ou ne tuera pas votre pelouse, mais remplira plutôt les espaces où la pelouse est mince. Si votre pelouse est en difficulté et que vous avez de la mousse qui comble les vides, c’est une bonne indication que vous avez un problème plus profond, comme un sol compacté, un mauvais drainage, un pH bas ou pas assez de lumière du soleil.

La mousse un indicateur de la santé de votre pelouse

retirer-mousse-gazonBeaucoup de propriétaires qui essaient de se débarrasser de la mousse dans la pelouse ne se rendent pas compte que les pousses de mousse sont un indicateur que vous avez actuellement des conditions peu idéales pour faire pousser l’herbe. Cette mauvaise herbe n’est donc pas la cause de vos problèmes, mais un symptôme.

Les causes potentielles du problème sont :

  • pH du sol faible
  • Manque d’éléments nutritifs nécessaires dans le sol
  • Mauvais drainage
  • Ombre excessive

Par conséquent, vous devez comprendre que le travail d’élimination de la mousse (de façon permanente) ne fait que commencer lorsque vous enlevez la tache de mousse qui pousse dans votre pelouse à ce moment précis. Vous devez faire suivre cet enlèvement initial d’un travail de recherche afin de déterminer pourquoi la mousse pousserait dans la région au départ, malgré vos tentatives pour y faire pousser de l’herbe. Si vous ne parvenez pas à découvrir laquelle des causes possibles du problème s’applique à votre propre pelouse, une nouvelle plaque de mousse prendra simplement la place de l’ancienne.

Comment lutter contre la mousse ?

Racler la mousse

Comme la mousse a des racines peu profondes, il vous suffira peut-être de la racler pour l’enlever.

Utilisation de produits organiques

Si vous devez appliquer un herbicide, prenez note qu’il existe des options chimiques et organiques. Bien sur évitez les produits chimiques. Parmi les produits organiques, le bicarbonate de soude est parfois utilisé, ainsi que le savon liquide vaisselle.

Vous pouvez remplir un pulvérisateur un seau d’eau tiède et de mélanger dans une boîte de bicarbonate de soude. D’autres mélangent du savon à vaisselle et de l’eau dans un pulvérisateur de jardin (100 grammes par seau d’eau.

De tels efforts ne sont qu’un premier pas. Pour un succès durable, il est essentiel que vous meniez une enquête sur la ou les causes profondes du problème.

Les produits de lutte contre les mousses à base de fer sont aussi efficaces pour lutter contre les mousses. Mais nous vous conseillons de les éviter car ils vous empirer la situation si la mousse était due à problème de PH.

Comment se débarrasser de la mousse de façon permanente ?

Demandez-vous si la cause profonde n’est pas votre sol ?

Analysez un échantillon de votre sol pour savoir quel est son pH et si il contient ou non les éléments nutritifs nécessaires à la croissance d’une pelouse saine. De cette façon, vous pouvez faire d’une pierre deux coups : La cause profonde de votre problème pourrait être l’un ou l’autre (ou les deux) de ces problèmes liés au sol.

Ce n’est pas que la présence de mousse, en soi, est nécessairement un indicateur que le pH de votre sol est trop acide. Votre gazon peut avoir besoin d’un sol plus alcalin pour concurrencer efficacement la mousse. Si c’est le cas, vous devrez appliquer de la chaux de jardin pour « adoucir » le sol. Si le sol manque d’éléments nutritifs pour que les pelouses soient en bonne santé, vous devrez fertiliser la pelouse sur une base régulière , avec du compost pour rester organique.

Si le sol sous votre pelouse ne n’est pas bien drainé et retient une humidité excessive, cela pourrait aussi générer de la mousse.

Qu’est-ce qui indique bien que vous avez un problème de drainage ?

Un type de sol à forte teneur en argile devrait faire l’objet d’un signal d’alarme. L’eau a tendance à s’infiltrer lentement dans les sols trop argileux, ce qui peut entraîner la formation de flaques d’eau. Il existe un test très simple que vous pouvez effectuer pour déterminer quel type de sol vous avez. Si vous vous souvenez d’avoir vu de l’eau stagnante quelque part sur votre pelouse après une pluie printanière, c’est la preuve dont vous avez besoin pour conclure que vous avez des problèmes de drainage. Si l’argile est la source de votre problème, modifiez la structure du sol, par exemple avec de l’humus, pour le rendre plus friable.

Un mauvais drainage peut être dû à un certain nombre de facteurs, la teneur en argile du sol n’est qu’un des facteurs possibles. Si la pelouse est un lieu de passage ou de jeu pour les enfants, votre problème pourrait être le compactage du sol, pour lequel la solution recommandée est l’aération de la pelouse. Le moment où vous devez aérer dépend, en partie, du type de gazon que vous faites pousser. Aérez les graminées de saison fraîche au début de l’automne et les graminées de saison chaude au milieu du printemps et au début de l’été.

Certains propriétaires désireux de se débarrasser de la mousse doivent vraiment se concentrer sur l’élimination du chaume. Une épaisse couche de chaume peut empêcher l’eau de bien pénétrer dans le sol. Le processus de déchaumage est appelé « déchaumage ».

Dans certains cas, un mauvais drainage devra être corrigé par le détournement de l’excès d’eau. Des drains sont souvent installés à cette fin.

Comment prévenir le retour de la mousse ?

Pour lutter contre la mousse, il ne suffit pas de tuer la mousse qui se trouve déjà dans la pelouse. La meilleure façon d’empêcher la mousse de revenir est de corriger la raison sous-jacente pour laquelle la mousse a commencé à pousser.

  • Si les zones de la pelouse reçoivent moins de 3 heures de soleil par jour, taillez les branches des arbres pour permettre à la lumière du soleil d’atteindre la pelouse.
  • Pour les zones de la pelouse qui ne reçoivent que 6 à 8 heures de lumière solaire filtrée ou 3 à 4 heures de lumière solaire directe, plantez une herbe tolérante à l’ombre.

Nourrissez régulièrement votre pelouse et tondez-là à la plus haute hauteur recommandée pour votre type d’herbe afin de favoriser un enracinement en profondeur. La mousse pousse mieux que l’herbe dans les sols humides et mal drainés. Aérez les sols compactés et incorporez des matériaux riches et compostés pour aider à améliorer le drainage. N’arrosez la pelouse qu’au besoin.