Comment nettoyer et entretenir vos outils de jardin

9

Un bon entretien des outils de jardinage prolongera considérablement leur vie utile. Un nettoyage, un huilage, un affûtage et un entretien régulier vous faciliteront également la vie. Certains outils peuvent ne nécessiter qu’un entretien annuel, tandis que d’autres gagneront à être nettoyés après chaque utilisation.

Nous avons tous laissé une paire de sécateurs dehors ou rangé des pelles et des fourches sales dans la remise. À quand remonte la dernière fois où vous avez aiguisé correctement vos sécateurs ? Et quand avez-vous huilé pour la dernière fois les outils qui en ont besoin ? Voici quand et comment entretenir vos différents outils de jardin.

Matériel de nettoyage et entretien des outils de jardin

entretenir-outils-jardinVous aurez besoin d’un équipement adéquat pour entretenir tous vos outils de jardin. Vous devez avoir :

  • des chiffons en microfibre,
  • de l’huile de machine,
  • de l’huile de lin ou de teck,
  • térébenthine, essence à briquet,
  • un couteau à mastic ou grattoir,
  • brosse métallique rigide ou paille de fer,
  • un pierre à aiguiser,
  • du WD40,
  • de petites pièces de rechange (lames, ressorts, fil, etc)
  • des rallonges électriques ou des chargeurs de batterie pour pouvoir les utiliser si nécessaire.

Nettoyage régulier de vos outils

Idéalement, les outils devraient être nettoyés et évalués après chaque utilisation.

Un huilage fréquent augmentera la durée de vie de vos outils. L’huile permet aux pièces en mouvement de fonctionner en douceur, de sorte qu’elles ne s’accrochent pas et ne frottent pas. Le matériel d’élagage bénéficie tout particulièrement du huilage. Démontez les sécateurs de temps en temps et frottez toutes les pièces, y compris les vis et les boulons, avec de l’huile pour machines. Cela enlèvera la rouille et réduira au minimum les futurs dépôts de minéraux. Pour éliminer les taches difficiles, utilisez une laine d’acier à grain fin pour nettoyer la zone. Essuyez le tout avec un chiffon propre et sec.

Tous les outils utilisés pour couper les plantes, tels que les cisailles, les scies ou les sécateurs, doivent être nettoyés et lubrifiés avant et après chaque utilisation.

Les entretiens annuels de vos outils de jardinage

L’hiver est la période de l’année où une grande partie du jardin a été mise en jachère et où les outils vont rester rangés.

Avant la mise au repos, il faut penser à les entretenir vos outils  de jardinage afin qu’ils passent l’hiver en étant prêt afin de pouvoir les utiliser quand j’aurai besoin de venir au printemps !

Inspecter et enlever la rouille

Quel que soit le type d’outil, vérifiez que chaque outil ne présente aucun signe de rouille. En cas de présence de rouille ou de piqûres, utilisez une brosse métallique rigide ou de la laine d’acier pour enlever les taches de rouille. Enduisez légèrement l’outil d’huile végétale pour aider à détacher la rouille pendant que vous frottez.

Les outils à lame

  1. Nettoyez-les bien. Utilisez un détergent puissant, de l’eau aussi chaude que possible et une de ces éponges avec un récurant sur un côté. Il est si facile de laisser s’accumuler les déchets, la crasse, la sève, etc., en particulier sur les sécateurs et les ébrancheuses. Il suffit de gratter le plus gros avec une autre lame comme un canif et de bien frotter.
  2. Une fois qu’elles sont propres et sèches, aiguisez-les à l’aide d’une lime ou d’une pierre à aiguiser si vous en avez une, elles sont de toute façon bon marché et valent bien la peine d’en avoir une. Vous obtiendrez un tranchant de lame beaucoup plus net, ce qui facilitera la taille ultérieure et vous obtiendrez également une coupe plus nette, ce qui réduira les risques d’introduction de maladies !
  3. Si l’outil tranchant est du style pince, ou outil de taille, mettez une goutte d’huile sur la charnière et sur toutes les autres parties qui bougent et vaporisez les lames avec du WD40.

Les lames de pelle peuvent être aiguisées pour faciliter le labourage, même dans la terre meuble. Aiguisez à un angle de 45 degrés en passant la lime sur le bord deux ou trois fois.

Les outils à main

Il est ici question des truelles, pelles, râteaux, houes, binette, bêche, fourche, grelinette, etc.

Ce sont généralement ceux qui prennent les coups les plus durs chaque année, et qui finissent l’été assez abîmés.

  1. Raclez les saletés accumulées,
  2. ensuite, frottez-les avec une brosse métallique pour les nettoyer vraiment à fond,
  3. appliquez détergent et du récurant pour les finir le nettoyage,
  4. quand les pièces métalliques ont toutes séché, passez un chiffon huileux ou un léger spray avec du WD40

Les manches en bois des outils

outil-jardinageDe nombreux outils à main pour le jardin sont munis de poignées en bois, qui nécessitent un soin particulier pour éviter qu’elles ne se fendent et se cassent. Au moins deux fois par saison, poncez-les avec un papier de verre de grain moyen, puis frottez-les à l’huile de lin ou de teck pour créer une barrière protectrice. Les outils à manche en bois doivent être stockés à l’intérieur et séchés avant d’être entreposés. Si une poignée se brise, on peut généralement la remplacer dans les quincailleries ou les magasins de jardinage. En général, il suffit d’enlever les anciennes vis et d’installer la nouvelle poignée avec de la quincaillerie neuve.

Entretien de votre brouette

La brouette est l’outil indispensable  à tout jardinier qui se respecte. Vous devez inspecter minutieusement chaque partie de la brouette :

  • le pneu, si c’est un pneu gonflable, soyez attentif à l’usure du pneu et au fait qu’il ne comporte pas de fuite. Veillez à ce que la pression soit suffisante. Avoir une roue de secours peut vous dépanner en cas de crevaison. Elles se trouvent facilement dans les magasins de bricolage.
  • la cuve : elle est à nettoyer en profondeur. Ensuite, assurez vous qu’elle ne rouille pas. si c’est le cas, vous pouvez appliquer un traitement anti-corrosion.
  • les poignées : pour une manipulation en toute sécurité, vérifiez bien que les poignées soient toujours opérationnelles. A défaut, leur remplacement est indispensable.

Les outils à moteur thermique

Le nettoyage est probablement la partie la plus importante, surtout sur votre tondeuse à gazon, l’accumulation à l’intérieur du carter de vieille herbe, de boue, de feuilles ou n’importe quoi d’autre peut entraîner des trous de rouille sur un carter en métal, ou un ramassage d’herbe inefficace.

  1. Si vous avez une tondeuse à essence, inclinez-la dans le sens recommandé par le fabricant sinon l’huile peut aller partout.
  2. Utilisez un vieux grattoir à peinture pour enlever le gros des saletés, ensuite les pinceaux et à l’eau chaude savonneuse pour donner un bon coup de brosse.
  3. En attendant que ça sèche, en portant des gants enlevez la lame et testez les bords coupants. Aiguisez à la lime, équilibrez et remettez la lame en place.
  4. Il faut aussi équilibrer correctement la lame. Si une lame de tondeuse rotative n’est pas équilibrée, les vibrations qu’elle provoque lors de son utilisation endommageront sérieusement la machine, sans parler du fait qu’elle sera aussi absolument horrible à utiliser !
  5. Vérifiez l’huile régulièrement, bien sûr, et nettoyez ou remplacez les filtres à air, cela vaut pour toutes les machines à essence tout au long de l’année.

C’est la même chose pour :

  • votre motoculteur ou motobineuse,
  • votre  taille-haie,
  • votre tronçonneuse,
  • votre débroussailleuse,
  • et toutes les autres machines entraînées.

Bien entendu, avant de démarrer une machine, vérifiez toujours que le fil de la bougie soit intact et bien fixé sur la bougie elle-même.

Les outils électriques

A priori, il n’y a pas besoin d’un entretien du moteur. Donc, un nettoyage et brossage de la machine suffit. Utilisez du WD40 sur toutes les pièces mobiles et vérifiez que tous les fils et les prises ne soient pas endommagés.

Stockage de vos outils

Il est évident que vous devez également vous assurer que votre zone de stockage soit propre et sèche. Inutile de tout nettoyer et de tout ranger pour découvrir que la rouille s’est encore accumulée pendant l’hiver ! L’entretien régulier des outils de jardin est plus efficace lorsque le matériel est stocké dans des conditions favorables. Les outils de jardin doivent être stockés à l’intérieur si possible, dans un environnement propre et sec. Ils doivent être stockés debout ou suspendus, dans un endroit où l’air peut circuler librement.

Investissez dans de bonnes couvertures imperméables pour les articles qui doivent être stockés à l’extérieur par manque de place, comme les tondeuses à gazon.

Conclusion

L’entretien des outils de jardin peut être une corvée qui permet de gagner du temps et de l’argent lorsqu’il est effectué selon un calendrier semestriel.

 

You might also like

Comments are closed.