Pourquoi y a-t-il des fourmis dans un potager ?

Avoir des fourmis dans son jardin ou son potager est quelque chose d’on ne peut plus normal. Bizarrement et contre toute attente, avoir des fourmis dans son potager n’a pas que du mauvais, elles sont là pour aérer le sol et permettent de se débarrasser de manière écologique des autres nuisibles, en plus de contribuer au phénomène de pollinisation.

Pourquoi trouve-t-on des fourmis dans les potagers ? Est-ce sain de s’en débarrasser et comment y parvenir ? Nous allons tout vous révéler.

Pourquoi trouve-t-on des fourmis dans les potagers ?

fourmis dans votre potagerL’un des endroits où les fourmis trouvent leur utilité, mais aussi leur compte est sans nul doute : le potager. En effet, dans un potager ou alors un jardin, la fourmi viendra se nourrir des autres insectes : vers, larves, chenilles et mouches en plus de permettre l’aération de la terre, lors de leurs mouvements et de leur recherche de nourriture.

Il faut aussi savoir que l’un des mets pour lesquels raffolent les fourmis est le miellat, cela tombe bien pour les fourmis, car il s’agit d’une substance produite par les pucerons qui se trouvent aussi être présents au niveau des potagers, mais aussi très dérangeants à ce niveau.

À côté de cela, les fourmis protègent ces derniers contre les coccinelles. C’est là aussi la première étape si l’on souhaite se débarrasser des fourmis : commencer par se débarrasser de leurs fournisseurs en nourriture dont le principal étant le puceron.

Comment se débarrasser des fourmis dans un potager ?

Même si les fourmis présentent du positif, elles peuvent se montrer très envahissantes, dérangeantes ou nuisibles de manière indirecte.

C’est pour cela que nous allons vous proposer quelques solutions afin de pouvoir vous en débarrasser :

En vous débarrassant des pucerons

pucerons fourmisSe débarrasser des pucerons est la première étape pour parvenir à se débarrasser des fourmis, vous pourrez donc procéder en :

  • Introduisant leurs prédateurs dans votre potager : coccinelles, perce-oreilles et chrysopes ;
  • Les noyant dans de l’eau et du savon noir ;
  • Bloquant leur passage par des bandes de cire ou de résine.

En évitant de les tuer

Si vous ne souhaitez pas tuer les fourmis mais les éloigner, vous pourrez jouer sur leurs récepteurs sensoriels, pour cela vous n’aurez qu’à placer des fruits moisis au pied de vos plantations et les asperger de jus de citron faiblement dilué, cela aura pour conséquence de les désorienter et de les dévier de vos plantations, car les fourmis ont un odorat très développé.

Vous pourrez aussi dessiner les lignes à l’aide de bâtonnets de craie qui feront fuir les fourmis et donc se détourner de leur chemin.

En vous en débarrassant définitivement

Il y a quelques produits qui sont des répulsifs naturels contre les fourmis, le premier étant le marc de café qui les empoisonne carrément, d’autres tel que la menthe, la lavande, le basilic, les œillets d’Inde, plantés dans votre potager ou préparés en infusion vous feront vous débarrasser des fourmis et des pucerons devenus envahissants de manière durable.

Sans oublier les répulsifs trouvés dans le commerce, même si pas très conseillés vu leur toxicité, surtout à proximité d’un potager.

You might also like

Comments are closed.