Un broyeur de branches et végétaux, les critères de choix

Les jardiniers veulent garder leur jardin propre et exempt de déchets verts tels que branches et feuilles. Cependant, gérer les déchets de coupe et de taille le jardin engendre beaucoup d’heures de travail. Un broyeur de branches et un déchiqueteuse à bois peuvent les réduire considérablement. Explications !

Pourquoi acheter un broyeur de branches ?

broyeur de branchesL’utilisation principale des broyeurs de branches et déchiqueteuses de jardin est de réduire les déchets de jardin végétaux. Il fait partie des outils indispensables aux jardiniers, même amateurs. Cela permet la réutilisation des déchets ou cela facilite leur élimination. Les broyeurs sont destinés au bois vert de sève et à la végétation résistante, ils ne doivent PAS être utilisés sur du bois sec ou séché.

1-. Vous pouvez faire du paillis

Les broyeurs végétaux de jardin réduisent les matières ligneuses en copeaux, ce qui constitue un excellent paillis. Vous pouvez étaler ce paillis sur le sol nu. Le paillage est une chose merveilleuse. Il est important parce qu’il apporte ces bienfaits au jardin :

  • Il décompose la nourriture des plantes
  • Supprime les mauvaises herbes
  • Conserve l’humidité
  • Prévient l’érosion des sols
  • Habitats pour les insectes
  • Pour que les fraises ne tombent pas dans l’oubli
  • Rendre les lits et les chemins propres

Vos broyats et vos copeaux peuvent également servir de couverture avant l’hiver pour isoler votre sol.

Acheter des écorces, des copeaux ou du paillis peut couter vite assez cher. En obtenir de façon gratuite est donc une opération intéressante. Vous évitez aussi de devoir vous déplacer jusqu’au magasin.

2-. Vous avez de la matière pour votre compost

Les copeaux de déchets verts peuvent accélérer le processus de compostage. Si vous mettez une haie ou une branche d’arbuste sur votre tas de compost, elle peut mettre un an à pourrir, mais si vous la déchiquettez d’abord, le processus est beaucoup plus rapide. Le compostage est ainsi plus rapide et les odeurs sont moins fortes. Vous obtiendrez un beau compost plus rapidement.

Pour que le compostage à chaud puisse se faire, trois choses sont nécessaires afin qu’il soit bien équilibré:

  • Un volume de matériau suffisamment important, prêt à être composté en même temps.
  • Le bon mélange de matières vertes (riches en azote), de matières brunes (riches en carbone) et d’eau.
  • Beaucoup d’air.

Ce sont les deuxième et troisième exigences qui font la valeur inestimable des broyeurs : ils coupent la matière ligneuse brune en petits morceaux, ce qui signifie que l’air et les bactéries nécessaires au démarrage du compostage à chaud peuvent agir sur une bien plus grande partie de la surface de la matière.

3-. Il encourage l’entretien du jardin (haies, élagage, etc.)

Si vous n’avez pas de broyeur, il est probable que vous deviez évacuer les déchets végétaux au parc à conteneurs. Cela vous contraint de remplir votre voiture et de la salir ou de devoir utiliser une remorque. On est tenté de retarder l’échéance et donc d’entretenir moins souvent.

Que peut-on broyer ?

Les types de déchets qui peuvent être broyés et déchiquetés dans les broyeurs de jardin comprennent les débris de haie, le feuillage des plantes, les feuilles et les brindilles. Vous pouvez même mettre les déchets de cuisine comme les épluchures de légumes et de fruits dans un broyeur de jardin.

Les types de broyeurs de végétaux

Il existe deux grandes catégories de broyeurs, les broyeurs à impact ou les broyeurs à rouleaux. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour un broyeur thermique ou un broyeur électrique. Voilà la double alternative :

Broyeur de branches à impact

Un broyeur de végétaux à impact utilise une lame coupante ou des couteaux qui coupent très finement les feuilles et les branches vertes. C’est parfait pour les tas de compost. Ils conviennent aussi bien aux déchets ligneux qu’aux feuilles vertes. Tant que vous broyez ce type de déchet, vous n’aurez pas à vous arrêter toutes les quelques minutes pour déboucher l’appareil.

L’un des inconvénients des broyeurs de jardin à impact est qu’ils peuvent être bruyants lorsqu’ils fonctionnent. Les broyeurs de jardin à impact auront également besoin d’un certain entretien au cours de leur vie.

Autre contrainte, les lames et couteaux de ces broyeurs s’usent, mais sont relativement faciles (et peu coûteuses) à remplacer. La plupart des broyeurs à impact sont équipés de lames réversibles que vous pouvez retourner pour obtenir un nouveau tranchant, ce qui prolonge la durée de vie de votre machine.

Broyeur de branches à rouleaux ou tambours

Les broyeurs de branches silencieux ont des rouleaux ou des tambours striés qui aspirent la matière et l’écrasent contre une plaque. Ils sont plus silencieux que les broyeurs de branches à impact. Ces broyeurs de branches électriques silencieux n’ont pas une puissance de coupe aussi élevée que le modèle à impact. Cela est dû au fait que le broyeur silencieux utilise un tambour de coupe plutôt que des lames surdimensionnées. Ce type de conception est préférable pour les objets plus épais comme les branches d’arbres mais pas pour les feuilles. Donc les broyeurs de jardin s’attaquent facilement aux branches ligneuses et les réduisent en copeaux de bois.

L’un des inconvénients des broyeurs de végétaux est qu’ils ne sont pas très efficaces contre les branches vertes, car ils peuvent les boucher. Recherchez un broyeur à action inverse qui vous aidera à éliminer les obstructions. L’un des avantages des broyeurs de jardin est qu’ils nécessitent généralement moins d’entretien que les broyeurs à percussion, car ils n’ont pas de lames qui s’émoussent.

Broyeur de végétaux à moteur électrique ou thermique

Les premiers sont alimentés par du 220v. Les seconds par de l’essence. En général, il est conseillé de choisir un broyeur à moteur à essence pour une utilisation régulière et opter pour un broyeur à moteur électrique si vous utilisez votre broyeur de manière irrégulière. Les moteurs à essence sont conçus pour être utilisés sur une longue période avec une plus grande capacité de broyage. Si vous avez beaucoup de branches à broyer, c’est ce qu’il vous faut.

Chaque solution présente des avantages et inconvénients :

Avantages du broyeur électrique :

  • Prix : Moins cher
  • Plus léger
  • Plus petit

Inconvénients :

  • Limité par la longueur du câble
  • La qualité des broyages n’est pas aussi bonne
  • Moins puissant

Avantages du broyeur thermique :

  • Puissant pour un diamètre de coupe plus grand
  • Peut être utilisé partout
  • Certains sont remorquables

Inconvénients :

  • Prix : Plus cher
  • Besoin d’essence
  • A besoin d’un entretien régulier

Critères de sélection pour l’achat d’un broyeur de branches

1-. La première question à se poser concerne la quantité et fréquence de plantes que vous devrez déchiqueter

  • Estimez le volume de branches à déchiqueter.
  • Mesurez le diamètre des branches à déchiqueter, car le broyeur ne sera pas le même s’il s’agit d’une petite haie ou de grands arbres aux branches épaisses.
  • L’essence des bois à déchiqueter est aussi importante. Les bois durs vont nécessiter plus de puissance de coupe.
  • Estimez la fréquence d’utilisation.

Plus la taille des branches est importante, plus le broyeur devra être puissant. Bien que cela semble trop simple, la réalité nous rappelle qu’il faut prévoir un tampon pour que l’appareil ne se bloque pas et ne brûle pas le moteur.

Si le diamètre de vos branches ne dépasse pas 30 mm, prenez un broyeur avec une section de 40 mm.

2-. Viennent alors les questions pratiques

  • Où le broyeur sera-t-il stocké ?
  • Ma voiture peut-elle le transporter ou aurai-je besoin d’un camion, d’un pick-up, d’une remorque ?
  • Praticité à l’utilisation

Poids du broyeur

Plus le broyeur de branches est puissant, plus il pèse lourd. De plus, les moteurs à essence sont plus lourds que les moteurs électriques. Les plus légers pèsent à peine 10 kg, tandis que les plus lourds dépassent les 40 kg. N’oubliez pas que vous devrez le déplacer, tenez-en compte.

3-. Autres facteurs de décision pour l’achat d’un broyeur

La technologie utilisée a également une incidence sur l’achat d’un broyeur.

En effet, les éléments suivants peuvent être importants : l’alimentation, la puissance nominale, le type de lame etc.

Niveaux de bruit du broyeur : Le niveau de bruit est évalué en décibels dB et peut influencer votre choix. Les broyeurs silencieux n’existent pas et pour un bon rapport de voisinage, cela peut être un critère.

Les contraintes, règles de sécurité et utilisation

  1. Utilisez toujours le poussoir de branche spécial souvent fourni avec le broyeur. Ne poussez pas avec votre main dans le cou de la mangeoire, les branches risquent de l’entraîner dans l’entonnoir de l’unité de broyage. Elle pourrait être prise dans le rotor et vous risquez d’être gravement blessé.
  2. Faites très attention lorsque vous passez (ou ne passez pas) les points de branches et les nœuds ligneux.
  3. Ils se coincent. Au bout d’un certain temps, les morceaux broyés ne se détachent pas de la goulotte de sortie et qu’ils s’arrêtent de broyer. Cela se produit surtout lorsque l’on fait passer trop de matière verte sans l’équilibrer avec suffisamment de matière brune sèche. Une fois coincé, il faut le débrancher (si c’est un broyeur électrique), utiliser une clé pour défaire le boulon de retenue, l’ouvrir et le nettoyer avant qu’il soit de nouveau prêt à l’emploi. Ne mettez pas votre main dans la prise pour la dégager pendant que la machine est branchée.
  4. Débranchez complètement les machines électriques avant tout nettoyage et entretien, car certains interrupteurs sont très faciles à mettre en marche accidentellement.
  5. Vous devez avoir des équipements de protection. Des lunettes de protection et des protège-oreilles sont indispensables pour se protéger des débris volants et du vacarme, surtout des broyeurs à impact, qu’ils font. Pour les broyeurs à impact ou les déchiqueteuses, suivez les conseils de port de protections faciales et de visières. Certains broyeurs de jardin peuvent éjecter des déchets.
  6. Il faut préparer les branches à broyer : Pour qu’ils soient sûrs pour un usage domestique, ils ont avoir une petite entrée, appelée gorge, dans laquelle les mains ne peuvent pas entrer. Il faut donc couper les branches et leur ramifications en parties séparées.
  7. Gardez les lames bien aiguisées. Les lames de broyage typiques ont deux côtés et peuvent être inversées.
  8. Passez d’abord l’extrémité la plus robuste de vos branches.
  9. Évitez que des cailloux ne se soient mélangés aux branches, feuilles et autres végétaux à broyer.

Conclusion

Pour de nombreux particuliers, un broyeur de végétaux électrique à impact est le choix qui s’impose. Le budget à y consacrer est moins élevé grâce au prix avantageux et le moteur électrique a une puissance qui permet de broyer de tout : branches et feuilles, tant que le diamètre n’est pas trop élevé.
C’est idéal pour évacuer les résidus de la taille des haies, de l’élagage des petits arbres et autres déchets verts.
Pour une utilisation occasionnelle, le remplacement de la lame ou des couteaux sera éloigné dans le temps.

Si vous avez des bois d’un diamètre plus élevé, une fendeuse de bûches en complément à votre broyeur est un autre achat à envisager.

 

You might also like

Comments are closed.