Comment utiliser le calendrier lunaire pour votre potager ?

2

Vous avez entrepris de réaliser un potager, mais vos récoltes ne sont pas à la hauteur de vos espérances ? Peut-être devriez-vous faire comme nos anciens, et suivre le calendrier lunaire. Bien que non reconnu scientifiquement, il fait pourtant ses preuves chaque année auprès de nombreuses personnes, si l’on en croit les témoignages. Si vous souhaitez tenter de faire un potager en suivant le calendrier lunaire, voici quelques informations qui pourront vous aider dans votre démarche.

Qu’est-ce que le calendrier lunaire ?

calendrier-lunaireLe calendrier lunaire se présente sous la forme d’un agenda expliquant quels travaux effectuer dans votre potager par apport aux saisons, au mouvement et aux phases lunaires. On dit qu’un mois est égal à une lunaison, celle-ci durant 29 jours.

Le calendrier lunaire part du principe que la Lune a une influence sur les végétaux, composés à 80 % d’eau, puisqu’il est avéré qu’elle influe sur des phénomènes terrestres tels que les marées. C’est un mode de jardinage ancestral, qui s’est retrouvé délaissé à partir du 20ème siècle, principalement à cause de nouveaux modes de vie et de la course à la productivité.

Pourquoi utiliser le calendrier lunaire ?

L’avantage principal à l’utilisation du calendrier lunaire est que si l’on suit ses « règles », les récoltes n’en sont que meilleures. Les végétaux profitent d’une meilleure croissance, sont plus beaux et plus gros. Selon certains adeptes, il paraîtrait même que fruits et légumes ainsi cultivés auraient meilleur goût ! Beaucoup de jardiniers qui s’essaient au calendrier lunaire en semant, taillant, plantant ou bouturant selon les différentes phases de la Lune sont surpris des résultats qu’ils obtiennent.

Comment utiliser le calendrier lunaire ?

Le calendrier lunaire est donc un guide pour planter, semer et récolter en lien avec les mouvements influents et la position de la Lune. Quels sont donc les différents travaux à effectuer selon chaque phase lunaire ?

Lune ascendante (montante)

C’est une phase idéale pour tout ce qui s’effectue au-dessus du sol. C’est le moment où la sève des plantes remonte vers les branches. Vous effectuerez donc les travaux de jardinage tels que les semis, les greffes, le binage, le traitement des parasites, et la récolte des légumes dont on consomme les feuilles.

Lune descendante

Période propice à tout ce qui est sous terre, car la sève retourne aux racines. C’est aussi le bon timing pour la taille des arbres. Vous effectuerez les travaux du sol, de repiquage, fertilisation et plantation. C’est également le moment de récolter les légumes racines.

Lune croissante (de la nouvelle à la pleine lune)

Cette phase est bien adaptée à la récolte et la cueillette, car les fruits et fleurs se conserveront bien mieux. Pendant cette période, les végétaux sont beaucoup plus résistants aux parasites. C’est le moment de passer à la récolte des fruits et légumes de saison, et de protéger les plantes contre les divers parasites.

Lune décroissante (de la pleine Lune à la nouvelle Lune)

En lune décroissante, il est conseillé de s’adonner aux opérations de fertilisation. C’est une période durant laquelle les plantes ont une vitalité amoindrie, mais les goûts et odeurs sont décuplés.

Les nœuds lunaires

Il s’agit des quatre jours où il ne faut effectuer aucun travail dans votre potager. Rien n’y est favorable, ni croissance ni vitalité. Ce sont des jours pendant lesquels la Terre et la Lune sont les plus proches, les plus éloignés, et ceux durant lesquels l’orbite elliptique opérée par la Terre autour du Soleil coupe celle de la Lune. Tout travail effectué pendant ces quatre jours ne donnera rien de bon.

Une connaissance des anciens à essayer

Beaucoup de choses non prouvées scientifiquement à l’heure actuelle existent : nous ne les avons juste pas encore découvertes ! Cultiver votre potager à l’aide du calendrier lunaire ne vous engage à rien. Le seul risque que vous prenez est que vos fruits et légumes deviennent comme par magie bien plus beaux et savoureux !

Alors, pourquoi ne pas suivre les sages conseils de nos anciens qui, faisant fi de toutes preuves scientifiques, ne s’en portaient pas plus mal ? Essayez donc de cultiver votre potager selon les phases de la Lune, vous pourriez être très surpris du résultat !

You might also like

Comments are closed.